• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Récolte d'une microalgue dans les Salins du Midi à Aigues-Mortes

La microalgue Dunaliella Salina se développe dans les salins à Aigues-Mortes, auxquels elle donne sa couleur rose. Août 2015. / © France 3 LR / Sans P.
La microalgue Dunaliella Salina se développe dans les salins à Aigues-Mortes, auxquels elle donne sa couleur rose. Août 2015. / © France 3 LR / Sans P.

La Dunaliella Salina est une microalgue qui vit dans les Salins du Midi d'Aigues-Mortes, dans le Gard. En plus de leur donner leur couleur rose, elle rapporte désormais gros, grâce à ses principes actifs, qui ont suscité l'intérêt de l'industrie cosmétique.

Par Ambre Lefevre


Jusqu'à présent dans les Salins du Midi d'Aigues-Mortes, seul le sel était récolté. Pour dégeler et déneiger les routes, ou pour la cuisine. Mais en ce moment, les salins regorgent d'une microalgue devenue un trésor.

La Dunaliella Salina se développe dans l'eau de mer et prolifère lorsque la chaleur et la salinité augmentent. Cette algue présente des propriétés anti-oxydantes, issues des caroténoïdes, qui ont suscité l'intérêt de l'industrie cosmétique.

Reportage de Philippe Sans et Yannick Le Teurnier.
Aigues Mortes (30) : récolte d'une microalgue, nouvel ingrédient de cosmétique
Sans P./Le Teurnier Y.

Une fois séparée de l'eau de mer et du sel, le concentré de Dunaliella Salina est dix fois supérieur aux concentrés de synthèse jusqu'alors fabriqués pour les produits cosmétiques. L'opération est réalisée à Mèze, à quelques kilomètres de là, dans l'Hérault.

La microalgue est ajoutée à un mélange d'huiles, au dosage tenu secret, avant d'être envoyée en Bretagne. Là, le concentré est décliné dans une dizaine de produits cosmétiques au brevet déposé.

Contribuant déjà à l'éclat rosé d'une micro-crevette et de son prédateur, le flamant rose, la Dunaliella Salina revitalise les Salins du Midi : une quinzaine d'emplois a déjà été générée par cette nouvelle activité.

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus