Réforme des retraites : manifestation suivie à Montpellier et Perpignan

A Perpignan, la mobilisation dans la rue est toujours au rendez-vous, près de 5000 personnes ont été recensées - 10 décembre 2019 / © FTV - D.Berhault
A Perpignan, la mobilisation dans la rue est toujours au rendez-vous, près de 5000 personnes ont été recensées - 10 décembre 2019 / © FTV - D.Berhault

Les premiers cortèges de manifestants se sont élancés aux alentours de 10h30 ce mardi 10 décembre. A Montpellier et Perpignan, la mobilisation est suivie mais deux fois moins importante que celle du 5 décembre.

Par JM

Cinq jours après la grève du 5 décembre, des milliers de personnes forment à nouveau des cortèges dans les grandes villes de la région pour protester contre la réforme des retraites.


Le service public en nombre


Dans les rues, beaucoup de représentants et salariés des services publics, notamment des enseignants, défilent pour le retrait du projet de loi du gouvernement sur la réforme des retraites.
 


Ni points, ni capitalisation


Ils réclament "la démocratie directe" et ne veulent pas de la retraite par points ou par capitalisation.  Sur les pancartes on lisait : "Retraite à points, travail sans fin".


Plusieurs dizaines de milliers de manifestants


Selon les premiers chiffrages, on compte près de 8000 personnes à Montpellier et 5000 à Perpignan, moitié moins de monde que la semaine dernière dans les rues.
 


A Montpellier, les manifestants se sont retrouvés place Zeus pour se diriger vers le Peyrou. 
 
A Montpellier, les manifestants se sont élancés du quartier Antigone - 10 décembre 2019 / © FTV - Inès Pons-Teixeira
A Montpellier, les manifestants se sont élancés du quartier Antigone - 10 décembre 2019 / © FTV - Inès Pons-Teixeira


5000 personnes à Perpignan


A Perpignan, le cortège s'est élancé de la Place Catalogne puis s'est dirigé vers le parcours traditionnel, par les Grands Boulevards. Ils étaient environ 5000 selon les syndicats et la police.
 
A Perpignan, dans le cortège on retrouve des manifestants du secteur de l'éducation, de la santé - 10 décembre 2019 / © FTV - Dorothée Berhault
A Perpignan, dans le cortège on retrouve des manifestants du secteur de l'éducation, de la santé - 10 décembre 2019 / © FTV - Dorothée Berhault


Opération péage gratuit à Nîmes


A Nîmes, la manifestation a débuté à 14h30 au départ des jardins de la Fontaine. Mais dès ce matin, certains manifestants s'étaient sont déjà mobilisés en organisant une opération " péage gratuit" à la sortie Nîmes-Ouest. 


 

20,06 % de grévistes dans le primaire, 29,19 % dans le secondaire dans l'Académie de l'Hérault

Dans l'Académie de l'Hérault, les chiffres ont été communiqués. Dans le premier degré, il y a 20,06 % de grévistes (67 % le 5 décembre). Dans le second degré, 29,19 % de grévistes sont à signaler (43,45 %). Les données sont en conforme quoi qu'en légère baisse par rapport à ce qui a été annoncé lundi. 

Pour cette nouvelle journée d'action interprofessionnelle, l'accueil des enfants dans les écoles et les crèches était également perturbé dans toute la France, avec un taux de grévistes de 12,41 % dans le primaire et 19,41 % dans le secondaire, selon le ministère (respectivement 30 % et 62 % selon les syndicats).
 

Sur le même sujet

Les + Lus