• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Retour à Nîmes pour Lord Norman Foster, père du Carré d'Art

Pour les 20 ans du Carré d'Art, son architecte, Norman Foster, devient commissaire d'exposition.
Pour les 20 ans du Carré d'Art, son architecte, Norman Foster, devient commissaire d'exposition.

Pour les 20 ans du Carré d'Art, son père, l'architecte britannique Norman Foster, lui offre un beau cadeau. Il revient à Nîmes en commissaire d'une exposition exceptionnelle dans laquelle il nous fait partager sa passion pour l'art contemporain. Lord Foster a répondu aux questions de notre équipe. 

Par Valérie Luxey

C'était en 1993, à Nîmes: face à la Maison Carrée, l'architecte Norman Foster érigeait le Carré d'Art, réponse contemporaine au monument Romain. Là où l'édifice antique était consacré aux dieux, le nouveau bâtiment devenait temple de l'art moderne.
2013: le Carré d'Art a donc 20 ans. Et son père est de retour dans la cité gardoise.

Quand l'architecte se mue en commissaire d'exposition

Pour l'occasion, Lord Norman Foster a troqué sa casquette d'architecte contre celle de commissaire d'exposition. Amateur et collectionneur d'art contemporain, il nous fait partager sa passion au travers de pièces exceptionnelles, comme ces installations de Nuno Ramos, Olafur Eliasson et Bill Fontana, conçues spécialement pour le hall et l'escalier central.

Une exposition qui mêle collections permanentes et choix personnels

Giacometti, Ai Wei Wei et Calder ponctuent aussi ce parcours esthétique qui s'étend sur deux étages et s'intitule "Moving". Notre équipe a pu rencontrer Norman Foster lors de son passage à Nîmes.
Norman Foster: retour au Carré d'Art
L'architecte Norman Foster, à qui l'on doit le Carré d'Art, revient à Nîmes pour les 20 ans de sa création. Pour l'occasion, Lord Foster se fait commissaire d'une exposition exceptionnelle à travers laquelle ill nous fait partager sa passion pour l'art contemporain.

Le baron Foster, architecte du Viaduc de Millau

Architecte atypique, le Britannique Norman Foster, 78 ans, a quitté l'école à 16 ans pour effectuer son service militaire dans la Royal Air Force, avant d'entamer des études d'architecture et d'urbanisme.
Pape de l'architecture "high Tech", dont il a posé les bases, il a reçu en 1999 le prix Pritzker, l'équivalent du Nobel dans sa discipline.
Anobli par la reine, le baron Foster est aujourd'hui à la tête d'un cabinet comptant plus de 500 collaborateurs et des agences à Londres, Berlin et Hong Kong.
En France, Norman Foster est célèbre pour avoir conçu le Viaduc de Millau.

Sur le même sujet

Battle Of The Year : Interview du Bboy Dany

Les + Lus