Rugby Top 14 : le stade Toulousain méconnaissable s'incline à domicile face à Montpellier

Montpellier s'est imposé 29 à 16 à Toulouse ce samedi lors de la 20 ième journée de championnat. Une victoire inattendue qui redonne confiance aux Montpelliérains pour le maintien. Un coup dur pour les Toulousains qui perdent leur avance confortable sur La Rochelle.

Montpellier s'est imposé sur le terrain du Stade Toulousain leader du Top 14
Montpellier s'est imposé sur le terrain du Stade Toulousain leader du Top 14 © M.Viala/MAXPPP

Mal en point en Top 14, Montpellier a créé la sensation en s'imposant (29-16) sur le terrain d'un leader toulousain méconnaissable samedi à l'occasion de la 20e journée de championnat.

Invaincus à domicile depuis le 24 octobre et un revers face à Lyon (16-7), les Toulousains se sont inclinés pour la deuxième fois en quatre matchs. S'ils conservent leur trône, ils voient fondre leur avance sur La Rochelle qu'ils précèdent désormais de trois points. C'est un sérieux rappel à l'ordre à une semaine de leur huitième de finale européen sur la pelouse du Munster, une équipe à laquelle les Toulousains avaient justement comparé le MHR avant ce derby.

Privé de cinq internationaux français et amoindri par plusieurs absences dans ses lignes arrières, le Stade Toulousain est tombé sur une équipe de Montpellier qui confirme son renouveau avec cette troisième victoire de rang. Malgré deux dernières semaines de préparation tronquées par un épisode de Covid dans son effectif, Montpellier s'est sans doute offert une fin de saison plus sereine grâce à ce septième succès de la saison, le troisième à l'extérieur, avec désormais neuf points d'avance sur Pau, le barragiste. 

Imprécis, maladroits, indisciplinés et en grande souffrance dans le jeu au sol, les Toulousains comptaient déjà dix points de retard à la pause après un essai au buzzer d'Alexandre Bécognée à la suite d'une touche perdue par les Haut-Garonnais (6-16). 
Sous les yeux d'Antoine Dupont, Julien Marchand, Dorian Aldegheri, Cyril Baille et Romain Ntamack, redescendus de Marcoussis le matin même, les Toulousains sont revenus grâce à l'ancien international Maxime Médard (11-16, 48e). Un sursaut plus qu'une révolte et l'essai en solitaire de Jan Serfonten est venu confirmer le jour sans d'une équipe toulousaine poreuse en défense et sans idée en attaque (11-23, 54e). Malgré l'essai de Mathis Lebel (64e), les sept points abandonnés au pied par Zack Holmes et une incapacité chronique à rivaliser  le combat au sol ont achevé les derniers espoirs d'une équipe toulousaine passée à côté de son match. 

Une soirée à oublier pour Ugo Mola

Ugo Mola, le manager de Toulouse, s'est dit déçu à l'issue du match : 

Quand on ne met pas de rythme on devient une équipe très ordinaire. C'est une soirée à oublier. Je suis déçu. On s'est grillé un joker en championnat car on a été beaucoup trop approximatifs. C'est un rappel à l'ordre et il va falloir que tout le monde se regarde dans la glace.

Ugo Mola

 

Même déception chez François Cros, troisième ligne de Toulouse : " Il n'y a pas grand-chose à retenir de ce match. L'engagement a été beaucoup trop déficient. On a perdu trop de ballons et cela explique en grande partie notre défaite. Il va falloir réagir car on a donné une triste image du Stade Toulousain, indigne de ce que l'on voulait faire"

Elissalde "très fier des joueurs" 


Jean-Baptiste Elissalde entraîneur des arrières de Montpellier : "On a cru en notre étoile. C'est un pas en avant vers notre objectif qui est le maintien. Je suis très fier des joueurs. Notre jeu au sol a été très performant. C'est bizarre car jeudi le groupe a fait un très mauvais entraînement comme s'il pensait que gagner ici n'était pas possible. C'est un groupe obstiné dans le travail. Cette équipe a des ressources et il faut continuer sur cette voie".
Pour Jules Danglot, demi de mêlée de Montpellier cette victoire montre que tout le monde a à coeur de sauver le club : "On peut être fier de nous. J'espère que cette victoire va définitivement nous lancer car on n'est pas encore sauvé.

Pour la 21 ième journée de Top 14, le 17 avril prochain, Montpellier recevra Toulon (coup d'envoi à 17h45) et Toulouse se déplacera à Castres (coup d'envoi 14h45)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport top 14 stade toulousain