Les salariés de Contralco à Gignac invitent Manuel Valls, en musique... à venir les voir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
Gignac (Hérault) - les "Contralco" invitent Manuel Valls à venir les voir - février 2013.
Gignac (Hérault) - les "Contralco" invitent Manuel Valls à venir les voir - février 2013. © Capture écran clip vidéo Contralco Eh Manu, tu descends !

"Eh Manu, tu descends !" voici comment les employés du leader mondial d'éthylotests basé à Gignac près de Montpellier, interpellent le ministre de l'Intérieur. Une valse pour inviter Valls à venir constater la baisse d'activité liée à la fin des éthylotests obligatoires dans les voitures.


L'invitation est lancée sur un air de valse "hésitation" à Manuel Valls dans un clip vidéo de 1m10, posté sur Youtube.
Les Contralco invitent le ministre de l'Intérieur à venir dans l'usine héraultaise de fabrication d'éthylotests pour voir des ouvriers français réaliser des produits français.
Mais depuis l'annonce du gouvernement de reporter l'application du décret rendant obligatoire les éthylotests dans les voitures et camions, les effectifs ont chuté de moitié. Plus de 150 CDD n'ont pas été renouvelés.

Eh Manu, tu descends ! est destiné à faire réfléchir le ministre sur le sort des "Contralco" et le faire revenir sur la décision.
L'invitation à Gignac sera-t-elle entendue ?

Les salariés de Contralco à Gignac invitent Manuel Valls, en musique... à venir les voir

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.