Salon de Dubaï : Airbus présente le premier hélicoptère vegan

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nicolas Albrand
Airbus a livré ce premier hélicoptère avec des éléments de décoration intérieure vegans garantis sans origine animale
Airbus a livré ce premier hélicoptère avec des éléments de décoration intérieure vegans garantis sans origine animale © Airbus

Au milieu des commandes d'avions, cette annonce crée la surprise à Dubaï : la livraison par Airbus du premier hélicoptère avec des éléments intérieurs vegans. Une demande spécifique exigée par de riches clients allemands.

Le premier hélicoptère de type vegan a été livré par Airbus à son client, l'entrepreneur de construction allemand Urs Brunner. C'est son épouse Daniela Brunner, pionnière de la mode éthique, qui l'avait sensibilisé à la défense des animaux. La gamme de sa maison de couture Giulia & Romeo ne contient aucun produit animal et elle reverse tous ses bénéfices au bien-être animal.

Le côté vegan est à l'intérieur de l'appareil. Le cuir d'origine animale - censé donner une sensation de luxe - a été remplacé par un nouveau matériau baptisé l'Ultraleather qui a un toucher proche du cuir.

Les éléments en Ultraleather ont été spécialisement créés pour équiper les six sièges passagers, l'armoire de rangement centrale, la cloison arrière et les manchettes des commandes du poste de pilotage.

Nous sommes très fiers de la création de cet intérieur sur mesure. Le matériau que nous avons utilisé est certifié pour l'aviation et résistant à l'usure, mais il ne peut être étiré que dans un seul sens, ce qui signifie qu'il est difficile de travailler avec, en particulier sur les sièges.

Frederic Lemos - directeur d'ACH Airbus Corporate Helicopters

Le prix de cet hélicoptère vegan sur mesure n'a pas été dévoilé par Airbus. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.