• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sète : polémique autour de l'association “Les Anges de la rue ”

Solidarité ou exploitation? C'est la question complexe qui se pose autour de l'association "Les Anges de la rue" installée à Sète. Elle accueille et héberge des sans-abris mais aujourd'hui certains témoignages accusent certaines pratiques de cette association et de son fondateur.

Par Armelle Goyon

Deux anciens pensionnaires de l'association, des personnes sans-abris,  ont souhaité témoigner. Ils se plaignent des conditions de précarité dans lesquelles une dizaine de sans-abris seraient hébergés sous des tentes installées sur une propriété privée. Les personnes accueillies seraient obligées de travailler sur le site ou chez des particuliers sans être payées, à quelques rares exceptions près. Le tout pour le compte de l'association qui les hébergent, "Les Anges de la rue".

Le CCAS (Caisse Centrale Activité Sociale) de Sète a aussi été alerté par certains pensionnaires se plaignant de la propreté et de la nourriture servies. Le maire a saisi la préfecture par un courrier dans lequel il s'interroge sur les limites de l'action de cette association.

Les responsables des "Anges de la rue" se défendent d'exploiter les sans-abri. Ils ne parlent pas de travail mais de "participation active" en contrepartie d'un hébergement.

La Préfecture, seule habilitée à diligenter des contrôles, déclare suivre avec attention ce dossier.
Sète : polémique autour des " Anges de la rue "
Reportage : S.Navas/F.Detranchant

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : Henri Joyeux s'en défend

Les + Lus