• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Espionnage de Montauban au profit de Perpignan : une joueuse de l'équipe de France de rugby suspendue un match

© AFP
© AFP

Une joueuse du XV de France féminin a été suspendue un match et ne jouera pas contre l'Italie ce week-end. Elle a reconnu avoir commis une "erreur" en transmettant à Perpignan les combinaisons de touches de Montauban (Pro D2).

Par Fabrice Valery

Une joueuse du XV de France a été suspendue un match et ne jouera pas la rencontre du tournoi contre l'Italie prévue ce week-end, a confirmé à France 3 Midi-Pyrénées Nathalie Janvier, la chef de délégation du XV de France féminin, refusant cependant de donner l'identité de la joueuse.

"Elle a reconnu son erreur, a été sanctionnée et doit maintenant se reconstruire, a expliqué Nathalie Janvier, mais ce qui compte pour nous maintenant c'est le match du tournoi. Nous avions dit que nous mènerions une enquête et qu'il y aurait des sanctions si la faute était avérée. C'est fait. La page est maintenant tournée". 

La joueuse a reconnu avoir pris en photo les combinaisons de touche de l'US Montauban qui étaient affichées dans les vestiaires à Sapiac, lors de la préparation du match France-Ecosse qui s'est joué dans le Tarn-et-Garonne le 27 février dernier. Elle les a ensuite transmises à l'encadrement de l'USAP à Perpignan qui accueillait Montauban le dimanche suivant en Pro D2.

C'est Alain Hyardet, le coach de Montauban, qui avait informé après le match son homologue montalbanais Xavier Péméja, croyant qu'il avait été "trahi" par un membre de son groupe. Mais après enquête, c'est bien une joueuse internationale qui est à l'origine de cette affaire d'espionnage. 


Sur le même sujet

Bulle sous-marine de Fleury d'Aude : la fin d'une polémique de 30 ans

Les + Lus