Jean-Michel Baylet bénéficie d'un non-lieu dans l'affaire des “frais de bouche” du Tarn-et-Garonne

Jean-Michel Baylet / © MaxPPP
Jean-Michel Baylet / © MaxPPP

Le président du PRG et du département du Tarn-et-Garonne a été blanchi par la justice selon son avocat.

Par FV avec AFP

Le président du Parti radical de gauche (PRG) et sénateur Jean-Michel Baylet a bénéficié mardi d'un non-lieu dans l'enquête sur des frais de bouche du département du Tarn-et-Garonne remontant à 2004, a indiqué son avocat mercredi.

La juge d'instruction bordelaise, Valérie Noël, a rendu mardi ce non-lieu, estimant que Jean-Michel Baylet, président du Conseil général du Tarn-et-Garonne, avait délégué les commandes de marchés concernés et a jugé sur le fond qu'il n'y avait pas eu de violation du code des marchés publics, a précisé à l'AFP Maître Jean-Yves Dupeux.

Sur le même sujet

Les + Lus