• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les anti-OGM soudent les grilles de Monsanto à Monbequi

© AFP
© AFP

Dans le cadre de la deuxième marche mondiale contre le semencier Monsanto, les anti-OGM sont allés souder les grilles du site de Monbequi dans le Tarn-et-Garonne.

Par VH avec AFP

Une trentaine de manifestants anti-OGM ont symboliquement soudé ce samedi matin une chaîne sur la grille d'entrée d'un site de Monsanto à Monbéqui
dans le Tarn-et-Garonne dans le cadre d'une journée d'action contre le semencier américain baptisée "marche mondiale contre Monsanto".
DMCloud:115301
les anti-Monsanto à l'action à Monbequi

Les militants, arrivés peu après neuf heures, ont déployé des banderoles "Non au monde selon Monsanto!" et "Citoyens contre agrobusiness" sur les grilles du domaine, situé en rase campagne. Les manifestants qui portaient pour certains des tee-shirts "faucheurs volontaires d'OGM", n'ont toutefois pas tenté de pénétrer sur le site.

"Ils sont repartis sans incident au bout d'une heure environ", a précisé la préfecture du Tarn-et-Garonne. Ils devaient ensuite organiser un "pique-nique festif" sur une place du centre de Toulouse, ont indiqué les organisateurs. Ils ont auparavant fait une étape devant l'entreprise Syngenta à Grisolles pour y déployer des banderoles.

"La 2e marche mondiale contre Monsanto" devrait aussi être ponctuée par une manifestation similaire à Paris et dans plusieurs autres villes de France.

Les organisateurs comptent "protester contre l'emprise de la multinationale et des  compagnies similaires sur notre quotidien (...) pour mettre fin au brevetage et la privatisation du vivant" et ils veulent "soutenir une agriculture plus saine, plus respectueuse de l'environnement et des paysans".

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus