• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

11 novembre : la cérémonie de Montauban fut inter-religieuse

La cérémonie de Montauban / © Christine Ravier France3
La cérémonie de Montauban / © Christine Ravier France3

C'est pour rendre hommage à tous les morts pour la France, toutes religions confondues, que la cérémonie religieuse de Montauban (Tarn-et-Garonne) a été suivie par quatre aumôniers, un protestant, un musulman, un juif et un catholique.

Par Michel Pech

C'est le colonel Pilette, commandant la base de défense de Montauban qui a eu l'idée de cette cérémonie inter-religieuse. Auparavant, seule la religion catholique était représentée au cours de cet évènement. Une représentation qui ne reflétait absolument pas la réalité de la guerre de 14-18 et celle de l'appartenance religieuse des soldats morts au combat.
Afin de respecter le respect de "tous les cultes", le colonel Pilette, dans une démarche clairement laïque, a souhaité la présence d'aumôniers de toutes les religions. 
Ainsi étaient présents un pasteur protestant, un imam musulman, un rabbin juif et un père catholique. 
Une cérémonie inter-religieuse s'est ainsi déroulée après la cérémonie officielle.

Vidéo : le reportage de Christine Ravier et Christian Bestard

Cérémonie 11 novembre Montauban
Une cérémonie pour les soldats morts de toute religion - Ravier/Bestard

 

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus