Montauban : des associations se mobilisent pour une centaine de personnes à la rue

Depuis le 30 avril dernier, des dizaines de familles sont à la rue, après la levée du dispositif d'urgence qui leur permettait de dormir dans des locaux administratifs désaffectés, à Montauban. Ce dimanche, RESF 82 manifeste devant la préfecture du Tarn-et-Garonne pour dénoncer cette situation.

Depuis cinq jours donc, ces familles originaires d'Albanie et de Géorgie dorment dehors, dans des parcs de Montauban.

Le 30 avril dernier, la préfecture du Tarn-et-Garonne a levé le dispositif d'urgence qui leur permettait de se mettre à l'abri, et ce, après une prolongation de la trêve hivernale.

Le collectif RESF (réseau éducation sans frontières) 82 remue ciel et terre pour trouver des solutions d'hébergement. Des enfants et leurs mères ont été logés provisoirement à l'hôtel mais le coût ne peut plus être supporté par l'association humanitaire.

Celle-ci en appelle donc à l'Etat pour débloquer des hébergements. Un rassemblement a d'ailleurs lieu à partir de 18 heures devant la préfecture, ce dimanche 5 mai 2019. 
Le cabinet du préfet a fait savoir qu'il n'y avait pas de place disponible sur les 90 existantes. Mais que chaque demande sera examinée au cas par cas à partir de lundi, avec priorité au public vulnérable, comme les enfants et les malades.

Si aucune solution n'est trouvée, les militants de RESF menacent de réquisitionner un lieu public. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité