• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montauban : la jeune maman de 32 ans est décédée au lendemain de son accouchement suite à une infection gynécologique

Clinique du Pont de Chaume / Montauban / © Google street view
Clinique du Pont de Chaume / Montauban / © Google street view

La jeune maman qui a perdu la vie à la clinique du Pont de Chaume de Montauban en milieu de semaine dernière, au lendemain de son accouchement, est décédée à cause d’une infection gynécologique.  

Par Martin Vanlaton

L’autopsie de la jeune femme de 32 ans décédée suite à son premier accouchement à Montauban a révélé les raisons de ce drame.

Son décès avait eu lieu au lendemain de son accouchement, mercredi 20 mars 2019, à la clinique du Pont de Chaume à Montauban. L’autopsie réalisée ce lundi matin prouve que la jeune femme de 32 ans est décédée "à la suite d’une infection au niveau de l’utérus" explique Bérangère Lacan, substitut du Procureur de la République de Montauban.

Des analyses complémentaires ont été lancées pour déterminer les causes de cette infection, qui peuvent être multiples. Les résultats devraient être connus dans un mois maximum.
 

En parallèle, l’enquête préliminaire se poursuit. Les auditions des membres du cercle familial ont débuté et un bon nombre d’agents de la clinique devrait être auditionnés à leur tour dans la semaine.
 
La substitut du Procureur affirme "qu’une information judiciaire (peut être) ouverte à tout moment." Cette décision devrait être prise dans les jours qui viennent.

À la suite de la révélation du décès soudain de cette jeune maman, une femme a contacté la rédaction de France 3 Midi-Pyrénées pour livrer son témoignage poignant. Elle affirme avoir frôlé la mort alors qu'elle accouchait dan la même clinique.
 


 

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus