Municipales 2020 : le Rassemblement National remporte la mairie de Moissac

Tremblement de terre à Moissac (Haute-Garonne). Le candidat du Rassemblement National, Romain Lopez, remporte les élections municipales face à la gauche. 
 

Il y a trois mois, il a manqué 123 voix à Romain Lopez pour remporter l'élection municipale à Moissac du premier coup. Ce deuxième tour de scrutin a été presque une formalité pour le candidat du Rassemblement National. Le collaborateur politique de 31 ans emporte la mairie de Moissac avec 62 % des suffrages face à Estelle Hemmami (DVG) de la liste TEMS.

Dès 19h30, les élus RN félicitaient leur candidat sur les réseaux sociaux.

 

La stratégie de "l'union à droite"

Un victoire d'importance pour le Rassemblement National mais également pour la ligne conservatrice et identitaire de Marion Maréchal, dont Romain Lopez a été l'attaché parlementaire. C'est en reprenant la stratégie de l'"union à droite", au delà des frontières du parti de Marine Le Pen, que le militant d'extrême-droite a gagné cette bataille électorale.

Romain Lopez réfute d'ailleurs appartenir à l'extrême-droite : "Je ne suis pas d’extrême droite. Les Moissagais ne sont pas d’extrême-droite. C’est une liste divers droite avec des gens du Rassemblement National, de la droite classique LR-UMP, des gens de gauche. Les Moissagais ont voté pour une liste d’intérêt communal et qui a su répondre à leurs préoccupations." 

Les électeurs se sont d'avantage mobilisés ce dimanche. Le taux de participation est ce soir de 57,75%  contre 49,22% au premier tour.  Mais l'appel au "sursaut républicain" n'a pas suffi à contrer le RN.

Retrouvez l'ensemble des résultats de cette élection électorale dans l'Hexagone sur le site de France Info