Tarn-et-Garonne : l'ex-curé qui avait disparu retrouvé et placé en garde à vue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery
Image d'illustration
Image d'illustration © MaxPPP

L'ancien prêtre de Castelsarrasin, visé par une enquête, était recherché depuis lundi. Il a été retrouvé sain et sauf ce vendredi et placé en garde à vue. 

L'ex-prêtre de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) qui avait disparu depuis lundi de son domicile de Finhan a été retrouvé vivant ce vendredi et placé en garde à vue, a-t-on appris auprès d'une source proche de l'enquête.

Une enquête avait été ouverte en début de semaine pour disparition inquiétante après le signalement de la disparition de cet ex-prêtre par des proches. D'importantes recheches avaient alors été menées pour tenter de le retrouver, notamment en sondant les plans d'eau autour de son domicile. Il est rentré à son domicile par ses propres moyens ce vendredi matin et on ignore où il se trouvait pendant ces derniers jours lors des recherches des gendarmes. Il a ensuite été interpellé par les gendarmes pour une audition sous le régime de la garde à vue. 

Le père D. est l'objet d'une enquête préliminaire suite à la dénonciation d'un père de famille qui lui reproche d'avoir placé son fils sous "emprise". Cette affaire a été révélée la semaine dernière par Médiapart, qui indiquait que l'ex-prêtre, rattaché au diocèse de Lyon, avait été "exfiltré" dans le département du Tarn-et-Garonne, dont il est originaire, après des plaintes de familles. 

Nommé curé de Castelsarrasin, il avait été ensuite relevé de ses fonctions aux débuts des années 2000 par Mgr Housset, évêque de Montauban à l'époque, qui lui reprochait un "comportement indigne d'un prêtre".  C'est à partir de cette période qu'il se serait lié avec de jeunes collégiens de la région toulousaine. Certains ont alors décrit des actes d'attouchements sexuels, selon Médiapart, mais aucune enquête n'est encore ouverte sur ce point par le parquet de Toulouse. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.