Tarn-et-Garonne : l'évêque réclame au maire de Lafrançaise une nouvelle église

C'est un début de polémique à Lafrançaise. Le Maire de cette commune du Tarn-et-Garonne a reçu un courrier de l'évêque de Montauban lui demandant de reconstruire une église. L'église Saint-Georges située au centre du village est fermée depuis 2011 pour des problèmes de fondations.
© FTV
L’église Saint-Georges située au centre du village de Lafrançaise dans le Tarn-et-Garonne est interdite au public depuis octobre 2011.
Menacé d’écroulement à cause de problèmes de fondations, de mouvements de terrain et de fissures importantes apparues sur l’ensemble du bâtiment, l'édifice construit au XVème siècle est en danger. Ces complications risquent de faire tomber la voûte et à terme de faire écrouler la nef.

L'évêque de Montauban demande un nouvel édifice

L’évêque de Montauban, Monseigneur Bernard Ginoux a adressé une lettre au maire de la commune. Il s'inquète pour sa paroisse et lui demande de réaliser une construction neuve, un nouvel édifice.

Je suis le seul affectataire de l’église, le seul touché par ça. Quand un programme municipal n’en parle pas, je m’en inquiète. Dans la séparation de l'église et de l’Etat, l’église n’est pas obligée de rester muette et l’Etat non plus, s'étonne l'évêque de Montauban.

Problème, on est à 3 semaines des élections municipales. « C’est un peu surprenant à 3 semaines des élections », s'étonne Thierry Delbreil, le maire (DVG) de Lafrançaise.
Thierry Delbreil souhaite conserver l’édifice après avoir fait 3 ans de travaux et 150 000 euros dépensés pour le sécuriser.

La rénovation de l’église est évaluée à 1 million d’euros

Une étude sur la restauration du site est en cours et est évaluée à 1 million d’euros. Un coût important pour ce village de 2900 habitants.


Retrouvez le reportage de Christophe Romain et Frédéric Desse.
Tarn-et-Garonne : l'évêque réclame au maire de Lafrançaise une nouvelle église
 

La rénovation des églises est à la charge des communes pour celles qui ont été construites avant 1905.
En Haute-Garonne, la basilique de la Daurade à Toulouse a été récemment restauré pour un montant total de 5,4 millions d'euros.
  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cathédrales culture patrimoine religion société