VIDEO. L'enfant du pays, Pierre Perret fête ses 90 printemps : retour sur une carrière faite de bons mots et de chansons engagées

Le chanteur, né le 9 juillet 1934 à Castelsarrasin dans le Tarn-et-Garonne, fête aujourd’hui ses 90 printemps. Personnage à part dans la chanson française, Pierre Perret compte 66 ans de carrière, a signé de nombreux textes de chansons engagées et populaires, comme Lili ou les jolies colonies de vacances. Son rêve aujourd’hui : ne jamais arrêter d’écrire.

Le chanteur vit aujourd’hui à Nangis en Seine-et-Marne, mais il est né à Castelsarrasin dans le Tarn-et-Garonne le 9 juillet 1934. Après 66 ans de carrière, infatigable, il enchaîne toujours avec succès les tournées, des concerts partout à guichets fermés. Pierre Perret vient de sortir un nouvel album, "Ma vieille carcasse", des adieux provisoires et planche actuellement sur de nouveaux textes : "L’album sortira l’année prochaine, même si je ne suis plus là", se confiait le chanteur lors de l’émission Y a pas d’âge, sur Sud Radio.

"Je ne me suis jamais rien interdit jusqu’à présent", dit-il de sa voix rieuse, "Il n’y a pas grand-chose qui m’a fait reculer, s’il y a un truc qui me défrise, je l’attaque !"

Cuisine des mots

Amoureux du verbe et de la "bonne bouffe", le chanteur fait toujours autant chanter les casseroles dans sa maison à Nangy où il vit avec sa femme. Dans cette vidéo, en bon gastronome, il livre sa recette du cassoulet.

S’il porte un soin religieux à ses bouteilles de grands crus pour rafraîchir le gosier de ses copains, le chanteur se passionne toujours autant pour la cuisine des mots.

"La première des choses que je n’accepterai pas d'abandonner tant que j’ai le citron qui fonctionne et les tubulures pas trop encrassées, c'est l’écriture, c’est sûr. Le reste…"

 66 ans de carrière

Pierre Perret a fait ses études au Conservatoire de Toulouse et s’inscrit aux classes de musique et d’art dramatique. Il crée un petit orchestre où il jouera dans la région dans des bals populaires, des kermesses. On connaît par la suite son parcours de chanteur atypique. Il rencontre un succès populaire qui ne lui est apparemment pas monté à la tête : " je ne ferais jamais partie des classiques", avouait-il déjà en 1971.

Un passage mémorable à l'École des fans

Comme tous les artistes de l’époque Pierre Perret n’a pas échappé à l’émission de Jacques Martin, l’École des fans où une petite fille qui avait de la suite dans les idées avouera ne pas avoir envie de se marier avec lui car il était déjà un papi et que lorsqu’elle serait grande, il serait "un pépère".

Statue et parcours artistique sur une aire d'autoroute

Le chanteur aux nombreuses consécrations a même donné son nom à l’aire d’autoroute A62 qui relie Bordeaux à l’Espagne en passant par Toulouse.

L’aire se situe à proximité du quartier de l’usine où il passa son enfance au café du pont familial à Castelsarrasin.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité