• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn-Hérault : quand on parle du loup

Une image de la vidéo receuillie par l'office national de chasse et de la faune sauvage de l'Hérault / © ONCFS SD34
Une image de la vidéo receuillie par l'office national de chasse et de la faune sauvage de l'Hérault / © ONCFS SD34

Dans un communiqué de presse, la préfecture du Tarn a confirmé après enquête la présence du loup en limite du département et à proximité de l'Hérault.

Par Justine Saint-Sevin

Il est là. Voici la réponse de la préfecture du Tarn aux multiples questionnements concernant la présence d'un loup à la limite du département du Tarn, non loin de l'Hérault.  Une découverte réalisée par le service départemental de l'Hérault de l'office national de chasse et de la faune sauvage.
 

Le relevé le contrôle d’appareils photographiques automatiques, placés sur la commune de Cambon et Salvergues, le 05 juillet 2018, a révélé une photographie nocturne d’un grand canidé (vers 2h du matin)", précise le communiqué. 


Transmise pour expertise à l’expert régional du réseau « loup » de l’ONCFS, ce dernier vient de confirmer que le grand canidé
présent sur la photographie est bien un loup.
 

Une cellule de veille se tiendra à l'automne


Si un dispositif d’observation et de vigilance fonctionne depuis le 26 juin dans le Tarn, une cellule de veille associant les partenaires (services de l’État, chambre d’agriculture, syndicats agricoles, ONCFS, lieutenants de louveterie, Fédération des chasseurs du Tarn, gendarmerie, ONF,..) est programmée au début de l’automne.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus