• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

6 mois de prison ferme pour le parent d'élèves qui a proféré des menaces de mort à l'école endeuillée l'an dernier

L'école Edouard Herriot d'Albi au moment du drame de juillet 2014 / © Rémy Gabalda / AFP
L'école Edouard Herriot d'Albi au moment du drame de juillet 2014 / © Rémy Gabalda / AFP

Le père d'élèves qui avait menacé mardi la directrice de l'école Edouard Herriot d'Albi, où une institutrice a été assassinée en juillet dernier, a écopé d'un an de prison dont 6 mois avec sursis. Il va faire appel de ce jugement. 

Par Fabrice Valery

L'homme de 35 ans qui avait proféré mardi des menaces de mort envers la directrice de l'école Edouard-Herriot d'Albi a été condamné jeudi après-midi en comparution immédiate à un an de prison dont six mois avec sursis par le tribunal correctionnel d'Albi. Le tribunal a indiqué que les 6 mois de prison qui ne sont pas couverts par le sursis seraient effectués de manière aménagée, après comparution du prévenu devant le juge d'application des peines. 

"Si cela continue il va y avoir un deuxième meurtre dans cette école" avait-il dit le parent d'élèves à la directrice. Une enseignante a été assassinée le 4 juillet 2014 dans cette même école par une mère d'élève déséquilibrée.

L'avocat du prévenu a indiqué à l'issue de l'audience que la peine était disproportionnée et a décidé de faire appel du jugement. 

L'homme reprochait à la directrice un signalement de violences intra-familiale. 

Vidéo : le reportage de Miryam Brisse et Marc Lasbarrères
Le parent d'élève condamné

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus