Albi : futurs riverains vous êtes prévenus, “usine bruyante”

Le panneau "usine bruyante" et au premier plan les pavillons en construction / © Nicolas Bonduelle / France 3 Midi-Pyrénées
Le panneau "usine bruyante" et au premier plan les pavillons en construction / © Nicolas Bonduelle / France 3 Midi-Pyrénées

Le dirigeant d'une fonderie d'Albi dénonce la construction de logements à quelques mètres de son usine, très bruyante. Il a même mis une banderole pour informer ses futurs voisins. Mais le promoteur immobilier a obtenu de la justice que la banderole soit retirée.

Par Fabrice Valery

C'est une initiative tout à fait originale : le patron de la fonderie Gillet à Albi a installé sur le mur de son usine un panneau "usine bruyante" pour informer les futurs occupants de maisons en construction à quelques mètres seulement de la fonderie. Mais le promoteur immobilier a obtenu de la justice que la banderole soit retirée dans les jours qui viennent.

Albert Brochoire, le directeur de la fonderie Gillet, installée à Albi depuis... 1687 et sur ses terrains actuels depuis 1936, n'en finit pas de s'étonner. Il voit se construire en limite de propriété des maisons individuelles à accession sociale sur un terrain vendu par la ville d'Albi à un promoteur immobilier. Les futures maisons ne gênent pas l'usine... mais le patron se méfie de l'inverse ! Car son usine est extrêmement bruyante et le directeur de la fonderie se demande si ses futurs voisins supporteront le bruit et ne finiront pas par se retourner contre la fonderie, réclamant son déménagement ou des travaux d'insonorisation, au risque de mettre en péril les 46 emplois.

EN VIDEO / Le reportage de Myriam Brisse et Nicolas Bonduelle
DMCloud:88675
Usine bruyante et futurs voisins
C'est donc un peu le monde à l'envers : ce ne sont pas les riverains qui se plaignent de l'extension d'une usine bruyante. C'est plutôt l'usine elle-même qui risque de subir les effets de l'urbanisme. Le directeur a donc posé une banderole sur le mur extérieur de l'usine pour informer les futurs voisins de cette situation. Cela n'a pas été du tout du goût du promoteur : il a saisit la justice et obtenu que la banderole soit retirée. Ce qui sera fait dans les jours qui viennent. 

Sur le même sujet

Les + Lus