Albi : les villes moyennes également touchées par le manque de médecins

Les déserts médicaux ne touchent pas que les zones rurales. Selon une enquête de l'UFC que choisir, près d'un médecin traitant sur deux refuse de nouveaux patients et la situation est d'autant plus inquiétante dans les villes moyennes de plus de 10 000 habitants comme à Albi. 
Si vous avez des difficultés à trouver un médecin traitant, sachez que vous n'êtes pas seuls. Selon l'UFC Que choisir, 44% des généralistes refusent de nouveaux patients en tant que médecin traitant. Et les villes moyennes de plus de 10 000 habitants sont particulièrement touchées. 

8% des Tarnais n'ont pas de médecin traitant

A Albi par exemple, un médecin sur deux refuse de nouveaux patients. Une situation problématique pour ces habitants.
Surtout qu'elle touche les autres villes moyennes du Tarn comme Castres ou Gaillac. Au total 8% de la population tarnaise n'a pas de médecin traitant.

Des médecins très vite en surchauffe

Les causes sont assez simples. Il manque des praticiens, quant aux professionnels en activité, ils sont vieillissants et ceux qui partent à la retraite ne sont pas remplacés. 

Si on prend de nouveaux patients, on est très vite en surchauffe, résultat on ne peut plus bien faire notre travail, explique le docteur Agnès Moretti, médecin à Albi. 

Ouvrir des maisons de santé

Depuis 10 ans, le président de l'ordre des médecins du Tarn, Etienne Moulin alerte sur cette désertification médicale qui touche désormais les villes moyennes du département. Selon lui, les jeunes médecins veulent travailler dans des structures pluridisciplinaires sur des horaires compatibles avec une vie privée de qualité.

Si on veut créer de bonnes conditions de travail, il faut ouvrir des maisons pluridisciplinaires. rajoute-t-il.

Mais ces maisons de santé pluridisciplinaires ne suffiront pas, il faut aussi trouver des maîtres de stage pour accueillir plus d'internes. Bref le plus dur reste encore de convaincre ces jeunes médecins de venir s'installer loin de Toulouse, là où se trouvent les CHU et le gros des troupes. 

Voici le reportage Adélie Floch et Véronique Galy. 

Albi : à la recherche de médecins traitants

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société santé