Camping sauvage et tentes installées à Albi pour alerter sur la situation des jeunes migrants dans le Tarn

Une cinquantaine de personnes a organisé un camping sauvage sur la place du Vigan à Albi dans le Tarn. Une action coup de poing pour alerter sur la situation des mineurs isolés dans ce département. 

Camping sauvage et tentes installées  à Albi pour alerter sur la situation des jeunes migrants dans le Tarn
Camping sauvage et tentes installées à Albi pour alerter sur la situation des jeunes migrants dans le Tarn © Miryam Brisse FTV

L’association « l’antre d’eux » a organisé, ce mercredi, un camping sur la place du Vigan à Albi pour sensibiliser à la situation des mineurs isolés dans le département du Tarn. Ces jeunes migrants qui ne sont "pas assez considérés" selon les associations qui ont organisé cette mobilisation. 

Une cinquantaine de personnes a voulu dénoncer les manquements de l'Etat dans la prise en charge de ces jeunes réfugiés. Elles expliquent que sans la solidarité citoyenne, ces mineurs isolés se retrouveraient à la rue. "L’Antre d’eux", association basée à Gaillac, accueille et accompagne de jeunes migrants en attente de leur prise en charge par l’état, ou l’obtention d’un statut de demandeur d’asile. Une quinzaine de jeunes sont hébergés près de Gaillac.

Près de 307 mineurs migrants isolés sont pris en charge en ce moment dans le département du Tarn.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société réfugiés