CARTE. Résultats 1er tour législatives 2024 dans le Tarn : les candidats du RN et un LR allié, Guilhem Carayon, arrivent en tête dans les trois circonscriptions

Dans le Tarn, les trois députés sortants étaient de nouveau en lice pour ces élections législatives anticipées. Et les candidats du Rassemblement National virent en tête dans les trois circonscriptions. Retrouvez ici les scores de tous les candidats pour ce premier tour.

Le RN peut-il rêver du grand chelem après avoir terminé en tête dans tout le département lors des élections européennes ? C'est plutôt bien parti avec "des scores historiques" a déclaré à l'issue de ce premier tour, Frédéric Cabrolier, député sortant du Rassemblement National de la première circonscription du Tarn. 

Après avoir été un bastion LREM, le département du Tarn était représenté depuis 2022 par des députés qui représentaient chacune des trois principales forces politiques du pays. 

À 12h, ce dimanche 30 juin 2024, le taux de participation dans le département du Tarn était de 30,04%, légèrement au-dessus de la moyenne nationale. À 17h, 67,31% des électeurs s'étaient rendus aux urnes.

1ère circonscription : le député sortant RN vire en tête

C'est la première circonscription du Tarn à avoir basculé dans l'escarcelle du Rassemblement national lors des élections législatives de 2022. Frédéric Cabrolier, député sortant, vire une nouvelle fois en tête ce 30 juin 2024. Il devance Philippe Bonnecarrère de la majorité présidentielle et Margot Lapeyre du Nouveau Front Populaire. 

Il y avait moitié moins de candidats à ce premier tour des législatives qu'en 2022 où ils étaient douze.

  • Le député sortant, Frédéric Cabrolier, RN obtient 23237 voix, soit 39,53% des suffrages exprimés
  • Le sénateur Philippe Bonnecarrère de la majorité présidentielle obtient 17352 voix, soit 29,52% des suffrages exprimés
  • La socialiste et conseillère départementale, Margot Lapeyre, investie par le Nouveau Front populaire recueille 16673 voix, soit 28,37% des suffrages exprimés
  • Denis Rouquette (Reconquête !) : 769 voix
  • Eric Chavegrand (Lutte ouvrière) : 567 voix
  • Orphée Pauthier (divers gauche) : 178 voix

La candidate du Nouveau Front Populaire, Margot Lapêyre a annoncé qu'elle ne se maintiendrait pas au second tour. Elle se retire et appelle à soutenir Philippe Bonnecarrère.

 2ème circonscription : la députée LFI sortante devancée

Karen Erodi de la France Insoumise en est la députée sortante. Elle l'avait emporté lors d'une triangulaire avec 37,50% des voix. Ce 30 juin 2024, elle est devancée par le candidat du RN, Julien Bacou qui recueille 37,94% des suffrages.

Les sept candidats en lice ont obtenu lors de ce 1er tour :

La plupart des sept candidats en course pour ce premier tour de scrutin se sont déjà affrontés lors des législatives 2022. Mais cette fois, le RN vire également en tête dans cette deuxième circonscription du Tarn.

  • Julien Bacou du Rassemblement National obtient 28850 voix, soit 37,94% des suffrages exprimés
  • Karen Erodi, députée sortante LFI - NFP recueille 24048 voix, soit 31,63% des suffrages exprimés
  • Pierre Verdier qui reprend le flambeau de sa femme pour la majorité présidentielle, recueille 16501 voix, soit 21,70% des suffrages exprimés

Les trois premiers candidats se retrouveront lors d'une triangulaire au second tour, le 7 juillet 2024.

  • Thierno Bah, Les Républicains, a obtenu 4082 voix
  • Joël Encontre, Régionalistes : 1058 voix
  • Frédéric Lamouche pour Reconquête ! : 989 voix
  • Boris Gimenez Sastre de Lutte Ouvrière : 512 voix

Dans cette deuxième circonscription du Tarn, 55,72% des électeurs s'étaient rendus aux urnes le 8 juin 2024 pour les européennes. Le RN était arrivé en tête avec 32,67% des suffrages. Le PS avait obtenu 16,88% des voix et Renaissance 10,81%. LFI, EELV, LE et Reconquête ! oscillaient entre 9,27 et 4,90% des suffrages.

3ᵉ circonscription : le candidat LR allié au RN arrive en tête

Guilhem Carayon de la frange des Républicains ayant accepté de faire accord avec le Rassemblement National vire en tête dans cette troisième circonscription. Il obtient plus de 10.000 voix d'avance sur le député sortant Jean Terlier, député Renaissance sortant. Il y aura une triangulaire dimanche 7 juillet 2024.

"Nous avons désormais une opportunité historique de tourner la page du Macronisme", a réagi Guilhem Carayon à l'issue de ce premier tour des législatives 2024.

Ont obtenu :

  • Guilhem Carayon, LR allié au RN : 31748 voix, soit 43.51% des suffrages exprimés
  • Jean Terlier, Ensemble, député sortant : 20870 voix, soit 28,60% des suffrages exprimés
  • Julien Lassalle, LFI et Nouveau Front Populaire recueille 18525 voix, soit 25,39% des suffrages exprimés. Il devrait se retirer du second tour.
  • Claire Daugé, Régionalistes Occitanie Pais Nostre : 965 voix
  • Chantal Tressens de Lutte ouvrière : 767 voix
  • Alban Azais, sans étiquette, 95 voix

Pas de triangulaire dimanche 7 juillet : Julien Lassalle a officialisé le retrait de sa candidature. "La gravité de ce moment ne me laisse pas le choix : je retire donc ma candidature et j'appelle les électeurs partout en France à ne pas donner une seule voix ni une député·e de plus au Rassemblement National", a-t-il déclaré après les résultats.

Lors des élections européennes, 56,13% des électeurs de cette circonscription s'étaient rendus aux urnes. Le Rassemblement national avait obtenu 35,58% des suffrages, le Parti socialiste 13,97% et Renaissance 11,81% des voix. Les Républicains, LFI, Reconquête ! et EELV ont obtenu entre 7,48% et 4,58% des suffrages.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité