Deux branches d'arbres tombent sur les spectateurs : un mort et plusieurs blessés, le parquet ouvre une enquête pour "homicide involontaire"

Une enquête pour "homicide involontaire" est ouverte 3 jours après la mort d'un spectateur au cours du festival Rock & Cars à Lavaur. 4 personnes ont été blessées ce samedi 8 juin par la chute d'un arbre. Un homme, âgé de 57 ans a succombé à ses blessures.

La ville de Lavaur dans le Tarn est encore sous le choc du terrible accident, qui a coûté la vie à un quinquagénaire ce week-end lors du festival Rock & Cars. Une enquête est ouverte après la chute de deux grosses branches sur les spectateurs.

Un mort et 4 blessés

Ce lundi 10 juin, le parquet de Castres a donc décidé d'ouvrir une enquête pour "homicide involontaire", au lendemain de la mort d'un spectateur lors d'un festival organisé ce samedi 8 juin dans les jardins de l'évêché à Lavaur. Le drame s'est déroulé samedi 8 juin en fin d'après-midi.

Pour des raisons encore inconnues, deux grosses branches se sont détachées d'un arbre et sont tombées sur les festivaliers, blessant plusieurs personnes. Un Britannique a été grièvement blessé et hospitalisé. D'autres sont plus légèrement touchées. Le quinquagénaire est mort des suites de ses blessures à l'hôpital.

Une enquête pour connaître les causes

Qu'est-ce qui a bien pu entraîner la chute de ces branches ? C'est ce que tentera de déterminer l'enquête en cours. Dans un communiqué le maire LR de Lavaur affirme que "les arbres de ce jardin avaient fait l’objet d’un élagage il y a quelques mois, comme nous le faisons régulièrement".

L'élu attend désormais les conclusions écrites du rapport d’expertises, réalisé sur les lieux de l'accident. Les quatre autres spectateurs blessés doivent encore être entendus dans le cadre de l'enquête qui devrait déterminer les causes exactes de ce drame.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité