• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Fonderie Gillet d'Albi a participé à la fabrication des nouvelles fontaines des Champs Elysées à Paris

Les six fontaines du rond-point des Champs-Elysées à Paris étaient à l'arrêt depuis plus de 20 ans. Deux designers, les frères Ronan et Erwan Bouroullec, viennent de leur redonner vie. / © Studio Bouroullec
Les six fontaines du rond-point des Champs-Elysées à Paris étaient à l'arrêt depuis plus de 20 ans. Deux designers, les frères Ronan et Erwan Bouroullec, viennent de leur redonner vie. / © Studio Bouroullec

La Fonderie Gillet d'Albi vient de participer à un projet de prestige : la fabrication des buses des 6 nouvelles fontaines du rond-point des Champs Elysées à Paris. Une véritable reconnaissance du savoir faire de la Scop tarnaise. 

Par Sylvain Duchampt

Tout en bronze, elles mesurent 13 mètres de haut et sont composées de trois branches en cristal d'où jaillit l'eau avant de retomber dans le bassin. Les six nouvelles fontaines du rond-point des Champs Elysées, conçues par les deux frères designers, Ronan et Erwan Bouroullec, ne laissent pas indifférentes.
 

Bronze et aluminium

Des ouvrages  exceptionnels où chaque pièce a été dessinée spécialement et où tous les éléments ont été réalisés sur mesure : "Une prouesse d’ingénierie où la robustesse, la rigueur des assemblages, la facilité d’entretien ont été mises au centre des réflexions, explique les deux artistes. En effet, la structure de la fontaine est réalisée en alliage de bronze et d’aluminium pour résister à des conditions extrêmes."

Un projet populaire

L'entreprise a mobilisé 40 entreprises et plus de 250 personnes. Parmi elles, la Fonderie Gillet. Cette Scop (Société coopérative et participative) basée à Albi dans le Tarn s'est vue confier la réalisation des 18 buses, qui donnent la forme au jet d'eau des fontaines.

"Nous les avons choisi pour deux raisons, raconte Aurélien Meyer de l'Atelier blam Lemunier et Meyer, spécialisé dans la mise en œuvre de pièces pour l’architecture, le design, et l’art. Il y a tout d'abord une raison humaine. Nous sommes très attentif à la forme de SCOP de la Fonderie Gillet. C'est un projet populaire avec une vraie lecture du monde industrielle. Et surtout, ils avaient la compétence technique et l'ouverture d'esprit pour fabriquer ces pièces.
 

Le projet des 6 fontaines a coûté 6,3 millions d'euros et a été financé entièrement par le mécénat.
 

Sur le même sujet

Elections européennes : plus que 2 semaines et demi pour s'inscrire sur les listes électorales

Les + Lus

Les + Partagés