Pénurie de carburant : la préfecture du Tarn lève une partie des restrictions "pour ne pas pénaliser les départs en vacances"

Dès le 20 octobre 2022, certaines restrictions sont levées sur le département du Tarn à la demande du préfet. Plusieurs stations-services restent réquisitionnées.

Entre la fin de la grève dans plusieurs raffineries TotalEnergies et les réquisitions, la situation rentre progressivement dans l'ordre dans les stations-services de France.

Selon les services de l'Etat, les deux tiers des stations-services du Tarn fonctionnent normalement et un tiers des stations-services du Tarn connaissent des tensions ou des ruptures d’approvisionnement. Comme vous pouvez le vérifier sur cette carte. 

Face à cette évolution, le préfet du Tarn a pris un nouvel arrêté allégeant les restrictions d'achat de carburant à la pompe.

Fin de la limitation d'achat de carburant

À partir du jeudi 20 octobre 2022, "la limitation de 30 litres de carburants pour les véhicules légers est levée pour ne pas pénaliser les départs en vacances. Les restrictions d’approvisionnement en carburant pour les transporteurs sont également levées afin de ne pas limiter leur activité" expose la préfecture dans un communiqué.

En revanche, "l’interdiction de vente, d’achat et de distribution et de transport de carburant conditionnée dans tout récipient transportable manuellement dans l’ensemble du Tarn demeure."

Enfin, plusieurs stations-services du département restent réquisitionnées, de 8h à 11h en semaine et de 9h à 11h le week-end, afin de permettre l’approvisionnement des véhicules des services ou entreprises assurant des missions de service public.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité