REPLAY. Départementales 2021 dans le Tarn : revivez le grand débat du 1er tour sur France 3

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault .

France 3 Occitanie toujours au plus près des territoires vous propose ce lundi 14 juin un débat sur les Départementales dans le Tarn animé par Pascale Lagorce et Bruno Frédiani. A voir et revoir notre site internet et à 23h sur notre antenne télé.

Les prochaines élections régionales et départementales se dérouleront les 20 et 27 juin prochains. France 3 vous propose de découvrir les candidats et leurs programmes.

  • Jean-Luc Alibert DVD - Canton de Le Pastel
  • Frédéric Cabrolier RN - Canton de Albi-4
  • Pascal Pragnère EELV - Canton de Albi-1
  • Christophe Ramond PS-sortant - Canton de Albi-3

Ils sont les invités du grand débat des Départementales dans le Tarn.

Vos réactions avec #debatF3occitanie. Voir ou revoir le débat.

Les socialistes, une force majoritaire depuis plus de 50 ans

Le Tarn est une terre socialiste qui a vu naître en politique Jaurès. Le président sortant PS Christophe Ramond se représente. Son parti est le seul à avoir des candidats dans les 23 cantons. Le RN lui espère faire son entrée à Conseil départemental. Et les écologistes l'ont annoncé, ils ne feront pas d'alliance...

Christophe Ramond est président PS du Conseil départemental à Albi depuis le 15 septembre 2017, jour où il a remplacé Thierry Carcenac devenu sénateur socialiste du Tarn.

Les liens entre socialisme et Tarn sont historiques et les autres forces politiques, sauf revirement improbable, ne semblent pas en mesure d'emporter le département.

Au centre des discussions, Sivens et l'autoroute Toulouse-Castres.

46 fauteuils à pourvoir

Le département du Tarn, c'est  388 596 habitants en 2018, 314 communes et 23 cantons.

L'assemblée départementale sortante compte 46 élus. La majorité (PS) en totalise 26 sur 46 et l'opposition de droite et du centre18. Il y a aussi 2 élus DVD dissidents. Le département du Tarn gère un budget de près de 500 millions d'euros.

La composition du Conseil départemental depuis 2015.

Enfin, pas de liste avec l’étiquette LREM pour ces élections tarnaises. Le maire de Gaillac et conseiller départemental Patrice Gausserand ayant été démis de ses fonctions, la majorité présidentielle n’a donc pas de candidats officiels. Mais des proches de LREM se trouvent sur le liste du président sortant.

Retrouvez les dernières infos sur les Départementales en Occitanie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité