"Scandaleux", "inacceptable" : un communiqué d'EELV du Tarn parlant de "négationnisme" pour Carole Delga fait polémique

Le monde politique d'Occitanie a été marqué samedi 19 décembre par une polémique autour d'un communiqué de presse de la section du Tarn d'Europe Ecologie les Verts évoquant le "négationnisme" de la présidente de la région Occitanie, Carole Delga. "Scandaleux" et "inacceptable" pour les socialistes.

En juin dernier, les sourires étaient de rigueur entre Carole Delga (PS) et Antoine Maurice (EELV). La présidente de la région Occitanie apportait son soutien au candidat d'Archipel citoyen à la mairie de Toulouse.
En juin dernier, les sourires étaient de rigueur entre Carole Delga (PS) et Antoine Maurice (EELV). La présidente de la région Occitanie apportait son soutien au candidat d'Archipel citoyen à la mairie de Toulouse. © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

Europe Ecologie les Verts et Antoine Maurice se seraient bien passés de cette polémique en ce début de campagne des élections régionales en Occitanie. Samedi 19 décembre, dans un communiqué de presse au sujet de l'implantation de la plateforme logistique "Terra 2" sur le parc d'activités des Portes du Tarn, la section tarnaise d'EELV titre sur le "Négationnisme de Mme Carole Delga" afin de dénoncer la construction d'un nouvel entrepôt.   

L'emploi du terme "négationnisme" ne passe. Le conseiller régional socialiste Christian Assaf s'indigne dans le tweet ci-dessous : 

"Amalgames inacceptables"

Au fil de la journée, la polémique va progressivement enfler. Le conseiller régional et président du PRG 81, Vincent Garel, se dit scandalisé par ces propos, apportant son soutien à Carole Delga : "Les mots ont-ils un sens ? Après ça, on va nous donner des leçons de débat démocratique.....scandaleux !!! Soutien indéfectible à la Présidente @CaroleDelga !".

La députée socialiste du Tarn-et-Garonne, Valérie Rabault constate que "les campagnes électorales échauffent les esprits, mais ceci ne saurait justifier les amalgames inacceptables. Petit rappel à @EELVTarn : 1. négationnisme = négation de crimes contre l'humanité 2. @CaroleDelga  est depuis toujours en 1ère ligne dans la lutte contre l'extrême droite".

Un mot dont l'auteur ignorait la portée

Conscient de la faute, Antoine Maurice et Europe Ecologie les Verts publient samedi après-midi un communiqué, (voir ci-dessous) présentant leurs excuses et leur "totale sidération face à l'usage de ces mots au sein de notre parti". Le parti écologiste explique que l'auteur de ce titre "ignorait la portée de ce mot" utilisé "par les historien.nes pour dénoncer les textes et théories antisémites niant l'existence des chambres à gaz"

Trop tard, pour le Conseil représentatif des institutions juives de France. Le Crif réagit et condamne vivement, en fin de journée, l'utilisation de ce terme. 

La principale concernée par cette affaire, Carole Delga n'a pour l'heure pas communiqué personnellement à ce sujet. Mais cet épisode donne déjà un aperçu du déroulement de la campagne électorale des régionales en Occitanie.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique polémique société