Tarn : projet de forage d'eau opéré par Danone, le maire de Murat-sur-Vèbre menacé de mort

Publié le
Écrit par Julie Valin .

Un projet de forage mené par la multinationale Danone sur la commune de Murat-sur-Vèbre dans le Tarn rencontre la colère de riverains et d'agriculteurs. Depuis plusieurs semaines, le maire est victime d'injures. Ce samedi, il a découvert des tags de menace de mort devant son domicile.

La tension monte dans le petit village de Murat-sur-Vèbre dans le Tarn. Le maire est le premier a en faire les frais. Ce samedi matin, en sortant de chez lui, Daniel Vidal a découvert un tag sur le chemin d'accès à son domicile. "Vidal crève" inscrit à la bombe sur le sol. Un message clair pour le premier édile qui fait le lien avec le dossier Danone.

C'est certainement lié au dossier Danone. Je ne vois rien d'autre qui pourrait justifier un tel acte, ça ne fait pas plaisir. C'est forcément inquiétant, ça va trop loin. On se demande jusqu'où ça va aller.

Daniel Vidal, maire de Murat-sur-Vèbre (Tarn)

Ce n'est pas la première fois que le maire est pris à parti. Il y a quelques semaines, il avait déposé une plainte pour des injures proférées sur les réseaux sociaux. Après ces menaces de mort, Daniel Vidal ira porter plainte à la gendarmerie lundi.

Le préfet du Tarn a apporté son soutien au maire et annoncé que le Procureur de la république suivait personnellement cette affaire. Le président du département du Tarn s'est dit "scandalisé par les actes ignobles et lâches commis pour intimider le maire de Murat-sur-Vèbre. Ces méthodes sont indignes et réclament des sanctions."  

Daniel Vidal se dit désabusé. "Je n'ai jamais pris position dans ce dossier. La commune n'a pas pouvoir en la matière. J'ai simplement dit qu'une consultation citoyenne à valeur d'avis pourrait être lancée sur la commune".

Agriculteurs et riverains vent debout

Depuis que le groupe Danone a décidé de lancer un forage test pour un nouvel approvisionnement en eau pour la production de ses bouteilles d'eau minérale de la marque La Salvetat, riverains et agriculteurs sont vents debout. 

Des opposants qui dénoncent un projet absurde après un été caniculaire. Un collectif intitulé "le collectif de défense de l'eau du Montalet" a lancé une pétition en ligne. 

Ce samedi 1er octobre, les membres du collectif condamnent "toutes insultes et menaces envers le maire de Murat ou toute autre personne".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité