Après l'incendie, la “Métairie Neuve”, symbole de la ZAD de Sivens, a été détruite

© Ch. Chassaigne / France 3
© Ch. Chassaigne / France 3

Une semaine après un incendie volontaire qui avait détruit la toiture de l'ancien bâtiment agricole devenu le QG des zadistes, les bulldozers ont écrasé le reste de la métairie lundi. 

Par Fabrice Valery

La "Métairie neuve" a vécu. Implanté sur le site du futur barrage de Sivens, cet ancien bâtiment agricole était devenu le centre névralgique de la Zone à Défendre (ZAD) pendant l'occupation du site par les opposants. 

Propriété du Conseil départemental du Tarn, elle était promise à la destruction. Jeudi dernier un étrange incendie volontaire avait détruit une partie de la toiture et des planchers. Aussitôt, la mairie de Lisle-sur-Tarn, commune sur laquelle la métairie est implantée, a pris un arrêté de péril imminent.

Lundi, les engins de destruction sont donc entrés en action. La métairie neuve n'existe plus. Si les zadistes voulaient revenir sur le site, ils n'auraient plus de toit ni de bâtiment en dur et seraient donc expulsables immédiatement, sans procédure.

EN VIDEO / le reportage d'Aziza Poittevin et Christophe Chassaigne
Destruction de la métairie

Sur le même sujet

Les + Lus