• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : l'incendie, déclenché par un tir de roquettes de l'armée, a dévasté près de 100 hectares

Un tracker intervenant sur le feu de Castres / © Miryam Brisse / France 3
Un tracker intervenant sur le feu de Castres / © Miryam Brisse / France 3

Le feu qui a progressé toute la nuit près de Castres a pris sur un terrain de manoeuvre du 8ème RPIMA après un tir de roquettes. Il a été fixé ce mardi matin autour de 100 hectares brûlés. 

Par Fabrice Valery

Le feu de broussailles et de forêts qui a démarré lundi vers 16 heures sur un terrain d'entraînement du 8ème RPIMA après un tir de roquette a été fixé mardi matin avec un bilan de 100 hectares de broussailles et de bois brûlés. Les 150 pompiers au sol, appuyés par les moyens aériens, deux Trackers et un dash, ont lutté toute la nuit. 
Le terrain était escarpé et les pompiers, sur cette zone peu habitée et majoritairement terrain militaire, ont eu de grandes difficultés à s'approvisionner en eau. 

Plusieurs habitations d'un hameau, un temps menacées, ont été finalement épargnés, le feu étant rapidement maîtrisé dans ce secteur. Mais il a fallu toute la nuit pour fixer le feu et l'empêcher de progresser, aidé notamment par le vent qui soufflait sur ce secteur. 

EN VIDEO / le reportage de Miryam Brisse et Sylvain Duchampt
Incendie de forêts dans le Tarn
Le feu a pris après un tir de roquette du 8ème RPIMA

Mardi matin, de nombreux pompiers, dont certains venus en renfort de la Haute Garonne, veillaient encore sur place pour éviter toute reprise. 

Sur le même sujet

Lozère : la baignade à nouveau autorisée dans le lac de Naussac près de Langogne

Les + Lus