Football féminin : l'Irlandaise Stephanie Roche quitte Albi

La joueuse irlandaise Stephanie Roche, nominée pour le prix Puskas du plus beau but de l'année, a décidé de quitter le club d'Albi (1re div.) où elle évoluait depuis l'été dernier, a indiqué mardi son entraîneur.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Elle ne souhaite pas revenir en France
Roche, qui était rentrée en Irlande pour la trêve, "a décidé de quitter Albi", où elle était attendue depuis samedi, et "ne souhaite pas revenir en France", a
déclaré l'entraîneur du club, David Welferinger.
"Elle bénéficie tellement de son succès, inévitablement, elle a eu d'autres propositions de clubs plus huppés. C'est normal, on ne va pas la freiner, on étudie les modalités de rupture de son contrat et on lui souhaite bonne chance, même si on est un peu triste", a-t-il ajouté, sans être en mesure de préciser quels clubs souhaitaient recruter la joueuse de 25 ans.
A Albi, la joueuse bénéficiait d'un contrat fédéral rémunéré 800 euros par mois et d'un appartement de fonction.

Son but avait fait le buzz sur internet
Grâce à son but marqué le 20 octobre 2013 avec son équipe de l'époque (Peamount United) en championnat féminin d'Irlande, et qui a fait le buzz sur internet, l'attaquante internationale irlandaise est en lice pour le prix Puskas du plus beau but de l'année, face au Colombien James Rodriguez et au Néerlandais Robin Van Persie.

Le prix sera remis lundi prochain lors de la cérémonie du Ballon d'Or, à Zurich.