Incendies. De nombreux départs de feu dans le Tarn, 2 personnes incommodées par les fumées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sardain Claire .

L'Occitanie n'est pas épargnée par les départs d'incendie. Après l'Ariège, c'est le Tarn qui est touché à son tour. Plusieurs départs de feu constatés ce lundi 18 juillet. Plus de 30 hectares de végétation sont déjà partis en fumée.

La région Occitanie n'est pas épargnée par les départs d'incendies. Après l'Ariège, c'est le Tarn qui est touché à son tour. Plusieurs feux de végétation se sont déclarés dans le département, ce lundi 18 juillet en cours d'après-midi.

Plusieurs secteurs touchés

A Grazac près de Rabastens, 8 hectares ont déjà brulé. A Saint-Gauzens, entre Giroussens et Graulhet, 10 hectares sont également partis en fumée et peu avant 20h, l'incendie n'était pas encore fixé. À Péchaudier, vers Puylaurens, le feu a déjà dévoré deux hectares.

Compte-tenu du vent et des conditions climatiques très sèches, le travail des sapeurs pompiers du département est rendu difficile. 

Les autorités appellent à la prudence. Avec la sécheresse combinée à des températures exceptionnellement hautes en ce moment, le risque d'incendie est extrême.

En toute fin d'après-midi, un quatrième départ de feu a été enregistré à Pont-de-Larn, au sud du département tout près de Mazamet. L'incendie a pris dans un secteur broussailleux en pente ascendante. 5 hectares sont partis en fumée. Un chenil à failli être évacué. Un avion de la sécurité civile a déjà procédé à deux largages pour retarder la progression des flammes. Un groupement d'intervention est toujours sur place.

Au total, 124 sapeurs-pompiers et 31 engins d'intervention ont été mobilisés sur ces différents feux dans le Tarn ce lundi 18 juillet 2022.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité