Le jeune tarnais emprisonné au Maroc a été libéré mercredi

Une vue de Casablanca au Maroc / © MaxPPP
Une vue de Casablanca au Maroc / © MaxPPP

On lui reprochait une relation amoureuse, pourtant librement consentie, avec une jeune marocaine de 17 ans et demi. Accusé "d'agressions sexuelles et de défloration", Cédric (22 ans) avait été incarcéré à Casablanca le 7 juin. 

Par Raphael Ortiz

Cédric a été libéré sous caution mais il ne doit pas quitter le territoire marocain. Son procès est prévu pour le 9 octobre.

Chargé de développer au Maroc une entreprise début 2013, ce jeune tarnais, originaire de Rabastens, avait lié une relation avec Syrène, une jeune tunisienne née au Maroc. La relation était connue de tous. Le jeune garçon avait même couché à plusieurs reprises chez la jeune fille, comme le soulignent ses deux avocats toulousains.
Arrêté par la police, on lui propose une "négociation" : la liberté contre une voiture, 50 000 euros et un mariage à l'ambassade de France. 
Refusant de négocier, le jeune homme avait été emprisonné.

Sur le même sujet

Les + Lus