Mine de tungstène dans le Tarn : la population s'oppose au projet lors de la réunion publique

Le gisement de tungstène situé sur la commune de Fontrieu (Tarn) est considéré par l'Etat comme stratégique. / © Yaël Benamou - france 3 Occitanie
Le gisement de tungstène situé sur la commune de Fontrieu (Tarn) est considéré par l'Etat comme stratégique. / © Yaël Benamou - france 3 Occitanie

300 administrés de Fontrieu (Tarn) se sont opposés au projet de recherches minières dans le sous-sol de leur commune, lors d'une réunion publique ce lundi 30 septembre. Un PERM (Permis Exclusif de Recherches Minières) devrait être accordé à la société "Tungstène Narbonnais".

Par Nathalie Fournis

Une réunion publique s'est tenue ce lundi 30 septembre sur la commune de Fontrieu dans le Tarn, entre les réprésentants de l'Etat, de la mairie et de l'entreprise "Tungstène du  Narbonnais".
Elle n'a pas suffi à convaincre les habitants de cette petite commune sur la nécessité d'explorer le tungstène de leur sous-sol.
 


Depuis le début de l'année, plusieurs réunions d'informations se sont succédées, rassemblant tous les acteurs autour de ce projet d'exploitation minière.
 


Mi avril, le conseil municipal de Fontrieu a rendu un avis favorable à une large majorité, en émettant toutefois des réserves concernant l'environnement, l'économie et le social.

Ce lundi, les habitants étaient conviés à rencontrer les porteurs du projet.
Malgré les garanties avancées par le représentant du ministère de l'Economie et des Finances et de la société d'exploitation minière, les arguments environnementaux et économiques n'ont pas convaincu l'auditoire.

Yaël Benamou et Valérian Morzadec ont assisté à la réunion publique :

 
Mine de tungstène dans le Tarn : la population s'oppose au projet lors de la réunion publique

 

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus