Rugby : un plaquage très violent du joueur de Castres Ryno Pieterse suscite l'indignation sur les réseaux sociaux

Le joueur du Castres Olympique Ryno Pieterse a commis un plaquage très violent sur un joueur de Bordeaux-Bègles ce samedi lors de la troisième journée de Top 14. Un geste qui suscite l'incompréhension.

Attentat, plaquage assassin, ahurissant, inadmissible, stupide, insensé... Sur Twitter, les amateurs et les professionnels du rugby disent leur colère après le geste du joueur du Castres Olympique, Ryno Pieterse, ce samedi lors du match face à Bordeaux-Bègles.

A la 63 ième minute, alors que Bordeaux mène 23 à 20, le Castrais se lance tête en avant sur le demi de mêlée girondin, Maxime Lucu, qui venait de dégager au pied depuis son camp. Percuté violemment sur le haut de la poitrine, Maxime Lucu reste à terre et le sud-africain de 1,96 m et 106 kg prend immédiatement un carton rouge.

"Ça suffit, s'exclame l'ancien international Olivier Magne sur Twitter, personne ne doit risquer sa vie sur un terrain de sport !"

 

Maxime Lucu, lui, a expliqué sur Twitter qu'il allait "bien" après le match samedi.    
"Merci à tous pour vos messages de bienveillance. Tout va bien ! Toujours debout", a écrit Lucu, en accompagnant son message d'une émoticône avec un poing serré.

"Finalement, le mauvais geste et le carton rouge de Pieterse, que je n'excuse pas du tout, ont provoqué un déclic dans le groupe. Notre banc de touche a amené un supplément d'âme", a réagi David Darricarrère, entraîneur des arrières de Castres, en conférence de presse.
Les deux équipes ont fini à égalité (23-23)

Le Castrais Ryno Pieterse risque une suspension de plusieurs semaines en commission de discipline.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
castres olympique rugby sport polémique société