Savannah, bébé de 4 mois battu à mort : son père jugé à Albi

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Le procès du père du bébé de 4 mois mort sous les coups reçus à Castres en 2012 s'ouvre ce jeudi devant les assises du Tarn à Albi. Le père est poursuivi pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il voulait faire taire le bébé qui pleurait. 

Par Fabrice Valery

Les jurés des assises du Tarn se penchent pendant trois jours à partir de ce jeudi sur un dossier terrible, celui de la mort d'une petite fille de 4 mois, Savannah, tombée sous les coups de son papa en septembre 2012 à Castres.

Son père est jugé pour violences sur mineur ayant entraîné la mort sans intention de la donner et pour violences aggravées. Après avoir nié pendant sa garde à vue avoir frappé l'enfant, il avait ensuite reconnu avoir porté les coups mortels, "pour la faire taire". 

L'homme, qui consommait beaucoup de cannabis mais s'occupait également seul de l'enfant, aurait craqué face aux pleurs de l'enfant en pleine nuit : il l'aurait giflé, frappé à la tête et sur le corps. Mais il a aussi attendu plusieurs heures pour appeler les secours. Hospitalisée à Toulouse dans un état grave, l'enfant était décédé le 2 octobre 2012.

L'enquête et les aveux du père ont permis de mettre hors de cause la mère, placée sous curatelle. 

Le père risque 15 ans de prison. Le verdict est attendu vendredi soir. 
Procès de la mort de Savannah

 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus