Tarn : 92 suppressions d'emplois chez Alphacan à Gaillac

Quatre-vingt-douze postes vont être supprimés sur un effectif total de 133 personnes de l'entreprise de menuiserie Alphacan, filiale d'Opengate Capital, à Gaillac (Tarn). Le PDG du groupa Alphacan s'explique devant les caméras de France 3.

Alphacan était l'un des fleurons industriels de Gaillac
Alphacan était l'un des fleurons industriels de Gaillac © Romain Lastère
Seulement quarante salariés seront conservés
Cette annonce a été faite lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire, ont expliqué le secrétaire CFDT (syndicat majoritaire) du CE, Jean-Pierre Costes, et le délégué CGT, Sylvain Cayre. 
"Le plan de restructuration qui s'inscrit dans le cadre de la Loi sur la sécurisation de l'emploi (LSE) prévoit de conserver une vingtaine de personnes dans un atelier et d'autres dans les bureaux, soit au total une quarantaine de salariés", a précisé M. Costes.
Plus précisement, à Gaillac, seront conservés une partie de l'administration, la recherche et développement et l'activité de plaxage (la décoration des profilés).
Vidéo : le reportage de Nicolas Bonduelle et Corinne Carrière
durée de la vidéo: 02 min 38
Licenciements à Alphacan

Préavis de grève
L'entreprise, spécialiste du profilés PVC de prestige pour portes et fenêtres compte deux autres sites en France, l'un à Chantonnay (Vendée), qui n'est pas concerné et le second, à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), qui va bénéficier de 24 créations d'emploi qui seront proposés en priorité aux salariés de Gaillac.
L'intersyndicale de l'entreprise a déposé un préavis de grève alors que des négociations vont s'ouvrir jeudi, a indiqué M. Costes.
Alphacan est également présent en Italie (Arco) et en Croatie (Prigorje Brdovecko)

Le PDG d'Alphacan, Olivier Benferhat, s'explique devant la caméra de France 3 (Nicolas Bonduelle et Corinne Carrière)
durée de la vidéo: 06 min 20
Le PDG du groupe Alphacan s'explique
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie