Cet article date de plus de 4 ans

Tarn : dix réfugiés de Calais sont attendus à Saint-Amans-Soult

La commune de Saint-Amans-Soult, dans le sud du Tarn, s'apprête à accueillir dix personnes réfugiées, issues de la jungle de Calais. Elles seront hébergées dans trois appartements loués par l'Armée du salut, dans un immeuble de logements sociaux, vides pour la plupart. 
Parole rare : ces locataires se disent ravis d'avoir pour voisins des personnes fuyant la guerre dans leur pays.
Parole rare : ces locataires se disent ravis d'avoir pour voisins des personnes fuyant la guerre dans leur pays. © Sylvain Duchampt/France 3 Tarn
Alors que le démantèlement de la jungle de Calais se poursuit, la commune de Saint-Amans-Soult, dans le sud du Tarn, se prépare à accueillir dix réfugiés issus du plus grand bidonville de France. 

La préfecture du Tarn a sollicité pour ces personnes l'aide de l'Armée du salut, laquelle a immédiatement pensé à la commune de Saint-Amans-Soult, au pied de la Montagne Noire. Celle-ci n'était pas demandeuse mais assure que l'accueil se fera dans de bonnes conditions, tant au niveau social, médical et éventuellement scolaire. 

Les personnes réfugiées vont être hébergées dans trois appartements situés dans un immeuble de logements sociaux et loués par l'Armée du salut.

Les réfugiés vont occuper trois appartements de cet immeuble de logements sociaux.
Les réfugiés vont occuper trois appartements de cet immeuble de logements sociaux. © Sylvain Duchampt/France 3 Tarn
Dans cet immeuble, beaucoup de logements vides. Marie-Jeanne et Philippe Castaignède, qui vivent là, ont vu partir beaucoup de leurs voisins.
Et parole rare actuellement, le couple se dit ravi d'accueillir ces nouvelles personnes, et convaincu du devoir d'asile pour tous les réfugiés qui fuient la guerre dans leur pays. 

Voir ici le reportage de Sylvain Duchampt et Corinne Carrière, de France 3 Tarn : 

durée de la vidéo: 01 min 50
Tarn : accueil de migrants à Saint-Amans-Soult

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réfugiés société solidarité