Tarn : le socialiste Thierry Carcenac et le divers-droite Philippe Bonnecarrère élus sénateurs

Thierry Carcenac / © L. Dubois
Thierry Carcenac / © L. Dubois

Gauche et droite se sont partagés ce dimanche les deux sièges de sénateurs du Tarn : le DVD Philippe Bonnecarrère rafle un siège à la gauche. Le président PS du Conseil Général Thierry Carcenac sauve le second de 17 voix. 

Par Fabrice Valery

Malgré une campagne électorale de terrain fortement perturbée par les manifestations contre le barrage de Sivens et un raz de marée de la droite au niveau national, le président socialiste du Conseil Général du Tarn Thierry Carcenac a décroché dimanche un des deux sièges de sénateurs du département. Le second siège revient à Philippe Bonnecarrère, l'ancien maire divers-droite d'Albi et président de la communauté d'agglomération.
Philippe Bonnecarrère / © MaxPPP
Philippe Bonnecarrère / © MaxPPP
Philippe Bonnecarrère (DVD) a recueilli 530 voix au second tour et arrive en tête. Thierry Carcenac (PS) ne doit son siège de sénateur qu'aux 17 voix qu'il a d'avance sur Jacques Thouroude (475 contre 458).

Les deux sortant socialistes, Jean-Marc Pastor et Jacqueline Alquier, ne se représentaient pas. A l'issue du premier tour dimanche matin, Philippe Bonnecarrère était arrivé en tête avec 44,04 % des voix des grands électeurs, devant l'UMP Jacques Thouroude (41,37 %) et Thierry Carcenac (38,51 %). Mais seuls 6 candidats sont restés en lice au second tour.

Sur le même sujet

Les + Lus