• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Top 14 : Christophe Urios, manager du Castres-Olympique, partira mais garde la confiance du “patron”

Christophe Urios doit partir à la fin de la saison / © Philippe Juste Maxppp
Christophe Urios doit partir à la fin de la saison / © Philippe Juste Maxppp

Le Président du Castres-Olympique, Pierre-Yves Revol, conserve sa confiance au manager général, Christophe Urios, qui a annoncé qu'il quitterait son poste à la fin de la saison.

Par MP + AFP

"Aucun doute"
Pierre-Yves Revol, le président du Castres Olympique, a assuré vendredi qu'il n'avait "aucun doute sur l'implication totale" de Christophe
Urios, le manager général du champion de France, lequel a récemment annoncé qu'il quitterait son poste à l'issue de la saison.

 "Je n'ai aucun doute sur l'implication totale jusqu'au dernier jour du contrat de Christophe Urios."


"Je connais sa rigueur et sa loyauté", a notamment précisé Pierre-Yves Revol dans un communiqué publié sur le site du club.

Qui pour remplacer Urios ?
Concernant le successeur de Christophe Urios, le président Tarnaisa estimé que "cette personne devra cocher plusieurs cases incontournables à mesyeux : être compétent bien sûr et doté d'une expérience suffisante, mais aussi bien connaitre le club et son environnement, être passionné, avoir le goût du travail bien fait et celui du partage". "Ce sont les critères déterminants que j'ai retenus et auquel le futur manager répondra", a-t-il conclu.

Castres débute sa saison dimanche
Castres, sacré champion de France en juin dernier en battant Montpellier (29-13), débutera sa saison dimanche sur la pelouse de ces mêmes Héraultais.
Des retrouvailles que Christophe Urios avait abordées dans un entretien à l'AFP publié en début de semaine: "Une revanche ? Je ne sais pas, le match le plus important, c'est quand même celui que nous avons gagné! On va à Montpellier sans pression aucune. Tout le monde veut que l'on perde là-bas mais on a montré que l'histoire, on pouvait la changer".
 

Sur le même sujet

Montpellier : le trophée de la Coupe du monde de foot féminin

Les + Lus