Thau : le préfet autorise à nouveau la récolte et la vente de coquillages

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cathy Dogon

Retour des huîtres et des palourdes de l'Etang de Thau dans les restaurants. Les résultats des analyses sont retournés à la normale.

Elle était interdite depuis le 20 octobre dernier. La récolte de coquillages est à nouveau autorisée. Un taux d'alexandrium anormalement élevé avait attiré l'attention des scientifiques. Le phytoplancton toxique pouvait se révéler dangereux à la consommation. 


Les deux dernières analyses ont prouvé que les taux étaient revenus à la normale. Les coquillages peuvent maintenant être consommés par les particuliers, et les restaurateurs.

La préfecture de l'Hérault a donc décidé ce jeudi après-midi de lever la suspension de la récolte et de la commercialisation des huîtres et palourdes de l'étang de Thau. Les moules ne faisaient déjà plus partie de cette restrictrion depuis le 4 novembre dernier

L'Ifremer est à l'origine de ces relevés bactériologiques. La préfecture elle estime si il faut fixer un arrêté.