Tour de France 2018: la part belle à l'Occitanie

Publié le Mis à jour le

Le tracé du Tour de France cycliste 2018 a été dévoilé mardi midi et l'Occitanie est bien la grande gagnante en y restant pas moins de sept jours: Mende, Le Viaduc de Millau, Carcassonne, Lourdes, Saint-Lary Soulan, Bagnères-de-Luchon et Trie-sur-Baïse (1000 habitants) vont accueillir les coureurs. 

durée de la vidéo: 01 min 12
Tracé du Tour de France 2018


Le Grand Départ se fera de Vendée le samedi 7 juillet 2018 depuis Noirmoutier-en-l'Ile. La 1ère étape en ligne conduira le peloton jusqu'à Fontenay-le-Comte. La 2e étape s'élancera de Mouilleron-Saint-Germain et l'arrivée sera jugée à La Roche-sur-Yon. On retrouvera un contre-la-montre par équipe pour la 3e étape autour de Cholet.  Le Tour de France quittera les Pays de la Loire le lundi 10 juillet de La Baule.


Mende 


Le peloton prendra ensuite la direction de la Bretagne puis le Nord et ses pavés. Après un grand saut vers les Alpes, les coureurs vont traverser la France d'Est en Ouest pour atteindre les Pyrénées. Place à l'Occitanie en commençant par une arrivée à Mende le samedi 21 juillet après un départ de Saint-Paul Les trois châteaux (187 km), avec notamment un dernier mur à moins de 5 km de la ligne : 3km à 10,1% de moyenne avant un finish plat d'un peu plus d'1km.



La dernière fois que le maillot jaune était passé par la préfecture de Lozère, c'était en 2015. Stephen Cummings remportait l'étape devant Thibaut Pinot et Romain Bardet. 

Viaduc de Millau


Etape suivante ?  Le départ sera donné du Viaduc de Millau (Aveyron). Les derniers passages du Tour par Millau date de 2005 pour l'inauguration du plus célèbre des ponts puis en 2015.
 

Trois jours à Carcassonne


Direction Carcassonne pour trois jours ! Une arrivée d'étape (22 juillet) avec l'ascension du Pic de Nore, à une qurantaine de km de l'arrivée (12 km à 6,3% de moyenne), une journée de repos (23 juillet) et un départ le 24 juillet. Carcassonne fêtera les 20 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Un énorme coup de projecteur pour la cité de l'Aude. Le Tour de France y est déjà passé : en 1947, 1951, 1962, 1981, 2004, 2006, 2014 et 2016. La dernière fois, la ville avait estimé la présence de 25 000 spectateurs. 


Luchon


Le 24 juillet, les coureurs quitteront donc Carcassonne pour Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne) et l'entrée dans les Pyrénées (218km).  



Depuis 1947, Luchon est une habituée du Tour avec 24 arrivées d'étape et 30 départs. Dernier passage en 2016.
 


Pau-Bagnères-de-Luchon : une étape mythique du Tour de France

Saint-Lary-Soulan


Mercredi 25 juillet, la 17ème étape menera les coureurs de Bagnères-de-Luchon à Saint-Lary-Soulan avec une arrivée inédite au col de Portet. Une longue ascension devrait attendre les coureurs avec une arrivée à 2215 mètres d’altitude sur le domaine skiable des Merlans. Un vaste espace plat propice à une arrivée d’étape et l’accueil de la zone technique. Des travaux seront engagés au printemps.

 


Saint-Lary-Soulan au pla d'Adet c’est un grand classique du Tour avec dix passage entre 1974 et 2014. Le dernier passage du tour à Saint-Lary-Soulan remonte à 2014. Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff) s'était imposé en solitaire. Et pour la petite histoire en  1974 l'une des dernières grande victoire d'étape de Raymond Poulidor alors âgé de 38 ans.

Trie-sur-Baïse et Lourdes


Puis le lendemain, 26 juillet, de Trie-sur-Baïse, petite commune de 1000 habitants des Hautes-Pyrénées, à Pau. Le 27 juillet, les coureurs quitteront Lourdes pour Lauruns.


250 communes candidates chaque année


Chaque année, près de 250 communes sont candidates pour devenir ville-étape de la Grande Boucle. Mais seules 40 sont retenues. Au-delà de l'événement sportif, accueillir le Tour de France c'est l'assurance d'un rayonnement hors normes devant 2 milliards de téléspectateurs et auditeurs, et la promesse d'une grande affluence touristique. Voici par exemple le spot proposé par France Télévision sur la Cité de Carcassonne en 2016.