Des trains supplémentaires en Occitanie le week-end

15 500 places supplémentaires dans les trains d'Occitanie le week-end, c'est ce qu'annonce la SNCF avec la reprise en force de la fréquentation en ce début d'été. Plus de trains et de wagons. Et toujours des consignes de sécurité sanitaire strictes : masques obligatoires et gestion du flux.

La reprise a d'abord été timide. Mais depuis début juillet, la fréquentation va croissante sur les lignes de trains d'Occitanie. Des billets souvent pris tardivement, faute de pouvoir programmer ses vacances avec les incertitudes et restrictions imposées par la pandémie. La SNCF met donc en place pour les week-ends à venir une augmentation de l'offre de trains et davantage de wagons sur certaines dessertes, surtout en provenance de Toulouse et autour du littoral.

Deux trains supplémentaires

- Un aller-retour supplémentaire entre Toulouse et Cerbère
- Un aller-retour supplémentaire entre Toulouse et Narbonne
- Capacité renforcée sur les trains du littoral et sur la ligne Nîmes/Le-Grau-du-Roi

Au total ce sont 15 500 places supplémentaires qui sont proposées aux voyageurs le week-end.

Informer sur la fréquentation

Pour limiter la prise d'assaut de certains trains et éviter une trop grande proximité, le site TER Occitanie  et l'application SNCF signalent les trains pour lesquels la plus grande fréquentation est attendue.
Il sera aussi rappelé régulièrement aux voyageurs comment bien se positionner sur l'ensemble du train pour occuper au mieux toutes les places disponibles.

A Toulouse comme à Narbonne, des équipes de la SNCF s'assureront du remplissage des trains et en interdiront l'accés lorsqu'ils seront complets.

Mesures sanitaires 

Les trains sont nettoyés et désinfectés tous les jours et le port du masque est obligatoire, tant dans la gare que dans le train.
Et un masque obligatoire ne se porte pas autour du cou, accroché à une oreille ou sous le nez. Il doit être bien positionné pour protéger efficacement contre la reprise de la contagion dont certaines régions touristiques commencent à être victimes.
 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité