Connaissez-vous la sextorsion, le nouveau fléau de la toile ?

Pour lutter contre le cyberharcèlement, France 3 Paris Île-de-France soutient le 3ème concours de Legal design créé par l’association ADN sans Haine Paris 1. Lancée sur les réseaux sociaux au printemps, la nouvelle édition de ce concours a pour thème la « sextorsion et deepfake pornographiques ».

La sextorsion (combinant « sexe » et « extorsion ») consiste à menacer de diffuser des images ou des vidéos compromettantes pour obtenir de l'argent ou d'autres avantages. Cette menace croissante dans le paysage numérique actuel peut avoir des conséquences dévastatrices pour les victimes, tant sur le plan psychologique que financier. Pour sensibiliser le public et venir en aide aux victimes, l’association ADN sans Haine Paris 1, créée par les étudiants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2022, a lancé sa 3ème édition de concours de legal design en partenariat avec France 3 Paris Île-de-France, l’Observatoire de de l'Intelligence artificielle de Paris 1, le département de recherche DREDIS de l'IRJS, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), le Conseil national du numérique (CNNum), l'Office mineurs (OFMIN), la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH), la revue Dalloz IP/IT et l'association e-Enfance.

Ce projet s'inscrit dans la continuité de la campagne #Aimesanshaine de France Télévisions lancée en 2022 pour lutter contre toutes les formes de haine en ligne.

Les participants devaient répondre à la question "Que faire en cas de sextorsion ? » avec une attention particulière portée sur les deepfakes pornographiques" en proposant une affiche d’une page présentant de façon claire et accessible les moyens juridiques ainsi que les acteurs pouvant aider victimes et témoins, y compris les plus jeunes. L’initiative a pour objectif de fournir des outils et des informations pour aider les victimes de sextorsion à se protéger et à réagir efficacement.

Avec ce concours, les participants ont souhaité rendre la matière juridique attractive et accessible à tous en faisant passer le message de l’importance de la prévention et de l’écoute en cas de sextorsion et deepfakes pornographiques.

 Après une étude approfondie, 3 designs finalistes ont été retenus par le jury composé d'experts du sujet :

  • Véronique Béchu - Office national mineurs (OFMIN)
  • Shani Benoualid - DILCRAH
  • Jean Cattan et Joséphine Hurstel - CNNum
  • Samuel Comblez - Association e-Enfance - 3018
  • Yolaine Poletti-Duflo et Amandine Duplessy - France 3 Paris Île de France
  • Stéphane Prevost - Dalloz IP/IT
  • Céline Roche - Commission Nationale des Droits de l’Homme est l’institution nationale des droits de l’Homme (CNCDH)
  • Judith Rochfeld - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Célia Zolynski - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

La proclamation des résultats aura lieu le lundi 17 juin à 18h au Centre Panthéon de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en présence des membres du jury. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 16 juin  : https://lnkd.in/e8eBHCKA

L'affiche gagnante sera mise à la disposition du grand public pour prévenir et lutter contre ce phénomène.

 *NB: Les designs soumis au vote sont des versions provisoires. Certaines modifications pourront être apportées pour tenir compte des remarques que formuleront les membres du jury lors de la remise des prix.

C’est à votre tour de voter pour votre affiche préférée : pour accéder à la plateforme de vote : cliquez ICI.

PROJET 1

PROJET 2

PROJET 3

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité