Le plus ancien terrain de basket au monde se trouve à Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par Tom Rousset .

Le lieu, toujours en activité, est situé dans le IXe arrondissement de Paris. On y joue au basket depuis 128 ans.

Au 14, rue de Trévise, dans le IXe arrondissement de la capitale, au sein du bâtiment qui abrite les installations de la YMCA de Paris, connue également sous le nom d'Union chrétienne de jeunes gens de Paris, se trouve un morceau de patrimoine du basket. Le plus ancien terrain de ce sport créé par un professeur d’EPS canadien aux Etats-Unis en 1891 ne se trouve pas outre-Atlantique, mais bien au cœur de la capitale française.

Dès son invention, dans une YMCA, acronyme pour Young Men's Christian Association de Springfield près de Boston, le basket se popularise au sein des universités américaines et arrive rapidement en Europe. En 1893, le sport inventé par le Dr James Naismith fait son arrivée en France au sein du gymnase de l'UCJG de Paris, connue également. Ainsi, c’est dans ce bâtiment qu’eut lieu le premier match de basket de l’histoire en France. Celui-ci opposait les jeunes membres  de l’UCJG.

Le gymnase conservé dans son état d’origine

Depuis 128 ans, le lieu a conservé son aspect d’antan ont assuré les responsables du lieu à France 3 Paris-Île-de-France, "Le bâtiment est resté dans son jus" assure Christelle Bertho, architecte et spécialiste du lieu.  Les équipes en charge proposent depuis 2014 une ouverture au public à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Le parquet est celui d’origine, les paniers sont accrochés aux balcons à 3m05 de hauteur, ce qui reste la hauteur réglementaire encore aujourd'hui. Au milieu du terrain se dressent également deux colonnes usées par le temps. Ces installations, qui rappellent l’environnement d’un gymnase d’école, sont un témoin des débuts du basket en tant que sport scolaire.

Le lieu du premier match aux Etats-Unis a brulé

Si Paris peut se targuer d’abriter le plus ancien terrain de basket au monde, c’est avant tout parce que l'immeuble YMCA dans lequel se trouvait le terrain utilisé pour le premier match de l'histoire du basket est parti en flammes. C’est à Springfield, dans l’état du Massachusetts que James Naismith, alors professeur d’EPS, eut l’idée de créer un sport d’intérieur qui permit à ses élèves de garder une bonne condition physique durant les hivers glaciaux du nord-est des Etats-Unis. Il accrocha alors en hauteur deux paniers aux deux extrémités du gymnase et ordonna à ses joueurs de lancer un ballon de football à l’intérieur.

Un lieu symbolique d'un héritage franco-américain

Aussi, le lien entre le terrain situé rue de Trévise et la patrie de naissance de la balle orange peut être établit en ce que la YMCA Paris appartient au réseau  des YMCA (Young Men’s Christian Association) développées aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle. Celles-ci sont des complexes pour les jeunes Américains proposant des activités physiques, culturelles et intellectuelles en prônant des valeurs protestantes. "Tout le bâtiment est construit sur le modèle de ceux érigés par les YMCA américaines", précise l'architecte, spécialiste du bâtiment au 14 Rue de Trévise, Christelle Bertho.

La spécialiste explique par ailleurs que le professeur d'éducation physique qui a introduit le basket dans la YMCA de Paris, Melvin Rideout, a suivi une formation auprès de James Naismith à Springfield. L'architecte en charge de la construction du bâtiment, Emile Besnard a également été envoyé au Etats-Unis pour étudier les modèles des YMCA outre-Atlantique.

Ainsi, le lieu parisien conserve une signification historique importante pour les adeptes du basket et les amoureux de l'histoire du sport. Une réputation dont les responsables du lieu tirent une grande fierté et qu’ils entendent préserver à travers un projet de rénovation. Les amoureux du basket pourront visiter les lieux dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine les 18 et 19 septembre prochains.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité