• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes : un des plus vieux zoos du monde

© Isabelle Audin
© Isabelle Audin

Nichée au coeur de Paris, la Ménagerie a plus de deux siècles. 1800 animaux à découvrir, du panda roux aux panthères des neiges, des orangs-outans aux flamants roses peuplent ce lieu dans le Jardin des Plantes.

Par Isabelle Audin

Quand on entre dans cet îlot de verdure, le temps semble s'être arrêté. Ouverte en 1794, la Ménagerie a accueilli toutes les espèces vivantes en captivité. Riche de 1800 animaux, elle affiche quelques 200 espèces présentes visibles le long des allées arborées.

Des animaux stars 

Certains de ses pensionnaires ont été très populaires, comme la girafe Zarafa au 19e siècle offerte à Charles X par Méhémet Ali est la première girafe à être entrée en France, où elle a vécu pendant 18 ans, de 1827 à 1845, dans la ménagerie du Jardin des plantes à Paris.

Il y a aussi eu Martin, l'ours brun, connu dans les années 1820 pour son sale caractère et Kiki le doyen tortue des Seychelles avec ses 250 kg.

Aujourd'hui, la star reste incontestablement Nenette la femelle orang-outan qui est l'attraction du lieu. Elle est la plus vielle pensionnaire du lieu, née en 1969 et arrivée en 1972. Elle lit des journaux, peint des tableaux et a été le personnage principal d'un film documentaire de Nicolas Philibert.
© Isabelle Audin
© Isabelle Audin


Le choix du bien-être des pensionnaires


Le bien-être des animaux est pris très au sérieux dans l'aménagement des enclos. Les soigneurs sont attentifs aux besoins fondamentaux et conçoivent des enrichissements comportementaux. L'exemple de Nenette, la femelle orang-outan est exceptionnel. Présente à la Ménagerie depuis 46 ans, elle a observé longuement le public et a commencé à les imiter. Tout d'abord en lisant les journaux, puis ses soigneurs ont noté sa fascination pour les personnes qui dessinaient. Ils lui ont donc donné de quoi peindre et elle s'en ait donné à coeur joie. Cette forme d'enrichissement fait parti de la stimulation pour combler l'ennui.

Le départ vers un autre zoo 

© Isabelle Audin
© Isabelle Audin

Bao Bao, la panthère de Chine doit quitter la Ménagerie pour l'Allemagne. L'échange d'animaux entre zoo est courant. Ce félin a accouché plusieurs fois de bébés avec des problèmes cardiaques. Ni elle, ni Tao, le mâle n'ont de problèmes de santé, cela pourrait être une incompatibilté de consanginité, pourtant, le choix de l'expédier dans un autre zoo reste toujours un déchirement pour ses soigneurs.

 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus