PARIGO. Taxis volants : une révolution controversée

Les taxis volants voleront-ils bientôt au-dessus de nos têtes ? Le fantasme aérien du 5ème élément n'a jamais été aussi près de se concrétiser. ADP souhaite lancer trois liaisons 100% électriques innovantes en Île-de-France dès l'été prochain, pour 6 mois de test grandeur nature, grâce à un véhicule mi-drone mi-hélicoptère. Mais rien n'est fait, car les nuisances du Volocity font craindre le pire, surtout en milieu urbain.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Et si Korben Dallas, le chauffeur de taxi aérien du 5ème élément, volait bientôt au-dessus de Paris ? Ce projet fou n'en est plus vraiment un. Trajet, tarif, vitesse… Parigo vous explique tout.

Cette révolution ne fait pas que des heureux : impact visuel, pollution sonore, gabegie énergétique… Les taxis volants sont dans le viseur d'élus de tout bord, avant même leur premier vol commercial. C'est notamment le cas à Paris. Entretien avec un opposant déterminé : Dan Lert, adjoint à la maire de Paris en charge de la Transition écologique.

durée de la vidéo : 00h02mn47s
Dan Lert, adjoint à la maire de Paris en charge de la Transition écologique ©France3 PIDF

Nous filerons ensuite en Chine, là où d'autres modèles de taxis volants, telle cette voiture digne de Transformers, s'apprêtent à entrer en service. Nous avons pu tester le plus avancé d'entre eux.

durée de la vidéo : 00h02mn59s
Interview Edward Arkwright, le directeur général d'ADP ©France3 PIDF
Enfin, nous tenterons de comprendre les motivations d'Aéroport de Paris, désormais seul promoteur des taxis volants dans la région : faut-il craindre une nuée de taxis volants au-dessus de nos têtes une fois l'expérimentation estivale passée ? Edward Arkwright, le directeur général d'ADP, est notre invité.

► Rendez-vous ce samedi à 12 heures 35 sur France 3 Paris Île-de-France, ou en replay sur France.tv/idf