• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Régionales en Île-de-France : ce qu'il faut retenir du 1er tour

Wallerand de Saint-Just, Claude Bartolone, Valérie Pécresse, lors du premier tour des élections régionales 2015. / © MAXPPP
Wallerand de Saint-Just, Claude Bartolone, Valérie Pécresse, lors du premier tour des élections régionales 2015. / © MAXPPP

La liste d'union de la droite emmenée par Valérie Pécresse arrive en tête du premier tour des régionales 2015, devant la liste PS-PRG conduite par Claude Bartolone. Le FN affiche de son côté une nette progression par rapport au dernier scrutin régional en 2010. Ce qu'il faut retenir de la soirée.

Par France 3 Paris IDF

# Valérie Pécresse et l'union de la droite et du centre en tête au premier tour

Selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur, la liste d'union de la droite et du centre de la députée LR des Yvelines Valérie Pécresse obtient 30,51 % des suffrages. En 2010, la liste de la candidate avait obtenu 27,76 % des voix.

Dans une allocution, la tête de liste a estimé que "la droite et le centre" étaient en mesure de l'emporter dimanche prochain, lors du second tour des élections régionales, ce qui mettrait un terme à 17 années de présidence socialiste de la région parisienne. "J'appelle tous ceux qui ont voté pour notre liste à rester mobilisés et à convaincre le maximum d'électrices et d'électeurs de nous rejoindre", a ajouté la députée des Yvelines.

La liste d'union de la droite et du centre obtient ainsi cinq points de plus que la liste PS-PRG... Un peu en deçà des attentes de la candidate des Républicains. Valérie Pécresse espérait une avance de dix points sur son adversaire socialiste.

LIRE aussi : Estimation pour l'Île-de-France : Pécresse devant Bartolone et Saint-Just
LIRE aussi : Valérie Pécresse : "La droite et le centre en mesure de remporter" l'Île-de-France
LIRE aussi notre dossier spécial Elections régionales


# En deuxième position, la gauche y croit encore

Avec 25,19 % des suffrages, la liste PS-PRG emmenée par Claude Bartolone prend la deuxième place de ce premier tour des élections régionales. Le président de l'Assemblée nationale a jugé, dans une allocution, qu'une victoire restait "possible" si toutes les gauches "se rassemblent". 
A elles trois, les listes PS-PRG, EELV et Front de gauche comptabiliseraient 40 % des suffrages exprimés lors du premier tour en Île-de-France. Les négociations entre les socialistes, les écologistes et le Front de gauche ont commencé dès dimanche soir.

# Une nette progression du Front national

C'est une nette progression pour le Front national. Wallerand de Saint-Just flirte avec la barre des 20 % à l'issue de ce premier tour des élections régionales. Selon les résultats définitifs, la liste FN-RBM obtient 18,41 % des suffrages. C'est deux fois plus que lors du précédent scrutin régional. En 2010, avec 9,29 % des voix, la liste Front national conduite par Marie-Christine Arnautu ne s'était pas qualifiée pour le second tour du scrutin.

Illustration flagrante de cette implantation croissante du Front national en région parisienne, le score obtenu par la liste de Wallerand de Saint-Just en Seine-et-Marne, département rural, à l'est de l'Île-de-France. Avec 30,93 % des suffrages, contre 13,30 % en 2010, le candidat frontiste fait plus que doubler le score du parti de Marine Le Pen par rapport au premier tour des précédentes élections régionales. Au premier tour des départementales, le Front national avait réalisé un score à peu près similaire (31,20 % des voix).

► LIRE aussi : Le Front National s'installe un peu plus en Seine-et-Marne

Dans une moindre mesure, le Val-d'Oise est également concerné par cette présence croissante du Front national. Le parti de Marine Le Pen voit son score augmenter d'élection en élection dans ce département du nord de l'Île-de-France.

► Retrouvez la CARTE des résultats en Île-de-France

 

Suivez le premier tour des régionales en Île-de-France minute par minute !

► Résultats, réactions, analyses... Suivez le fil de ce premier tour des élections régionales en Île-de-France tout au long de la journée et de la soirée sur notre LIVE minute par minute !
Retrouvez aussi notre dossier complet spécial Elections régionales

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Val-d'Oise est l'un des 13 sites pilotes de Service National Universel

Les + Lus