• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Rezé : Scopéli le supermarché bio et local

© Florence Thibert
© Florence Thibert

Créé à l'initiative d'habitants de la métropole nantaise ce marché bio a pour objectif l'accès, au plus grand nombre, à une alimentation respectueuse de l'environnement. Au meilleur prix pour les producteurs et les consommateurs.  
 

Par Evelyne Jousset

L'histoire de Scopéli est très intéressante. En 2016 un groupe d'habitants décide de créer l'association La Cantine des Colibris et des Faizeux. Tous les membres sont sensibilisés aux questions d'alimentation, d'environnement et de citoyenneté. le nom de l'association fait référence au mouvement des Colibris de Pierre Rhabi et Bleu Blanc Zèbre d'Alexandre Jardin. 

Mise en place d'un marché 


En 2017 l'association, qui regroupe alors 2000 adhérents, lance un projet de coopérative Scopéli et grâce un financement participatif ouvre un labo-marché à l'entrée de la zone commerciale Atout Sud à Rezé
C'est un succés immédiat. Commence à germer l'idée d'un supermarché. Ce 27 avril c'est chose faite, il ouvre au public. 
 
© Florence Thibert
© Florence Thibert


Un supermarché pas comme les autres

C'est une coopérative qui s'est structurée autour de plusieurs groupes de travail. Il y a le groupe Achat, responsable des approvisionnements et des relations avec les producteurs. Le groupe Appui-coops réuni ceux qui encadrent et observent les pratiques  commerciales. Il y a aussi le groupe Hygiène/Sécurité, le groupe Gestion, le groupe Vente, Zéro déchets etc... . Une organisation qui responsabilise à tous les niveaux. 
 
© Florence Thibert
© Florence Thibert


Quelques chiffres 
  • 1800 coopérateurs
  • 4 salariés à mi-temps
  • 110 producteurs-fournisseurs 
  • 132 000 euros de capital 
  • 497 000 euros de chiffre d'affaires 
  • 1,7 millions d'euros à l'horizon 2019-2020
 
© Florence Thibert
© Florence Thibert


Grâce à son groupe Communication ... Scopéli est très présent sur les réseaux sociaux pour accompagner ce nouveau concept de supermarché coopératif et participatif. Produits frais ou manufacturés, tout se décide au sein d'instance de pilotages et d'assemblées. Et les coopérateurs sont invités participer à la marche du concept 3 heures par mois. 

En ce premier jours tous les consommateurs ont pu faire leurs courses dans le nouveau supermaché de la périphérie nantaise
    
© Florence Thibert
© Florence Thibert

Les supermarchés bio se développent

En rejoignant  Chlorophylle, la Vie Claire, Biocoop, Scopéli participe au meilleur accès au bio, dont on dit souvent qu'il coûte plus cher que les produits de consommation classique. La concurrence fera-t-elle bougé les choses?  

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus